Après plus de 25 ans à la tête de l’Usine C, Danièle de Fontenay tire sa révérence.

Publié le 8 déc. 2021
Léa Carrier
Léa Carrier La Presse

La cofondatrice et directrice générale et artistique a annoncé, mercredi, qu’elle signait sa dernière saison à l’institution montréalaise. Son successeur n’a pas encore été nommé, l’évaluation des candidatures devrait débuter dans les prochaines semaines.

« C’est avec beaucoup d’émotions que je m’apprête à passer les rênes de cette maison qui m’a tant donné. Après un an et demi de rénovations et la reprise tant attendue de nos activités, c’est le parfait moment pour ce lieu magnifique d’accueillir une nouvelle direction », a déclaré Mme de Fontenay, par voie de communiqué.

Formée en anthropologie, elle a fait ses débuts dans les coulisses des théâtres avec la compagnie Les enfants du paradis, en 1977. Puis, en 1980, elle a cofondé Carbone 14 et le théâtre Espace Libre, qui regroupait sous son ombrelle les compagnies Le Nouveau Théâtre expérimental, Omnibus et Carbone 14.

Fondée en 1995, l’Usine C s’est fait un nom grâce à sa programmation pluridisciplinaire axée sur la création contemporaine et ses longues résidences d’artistes. Le centre de création avait inauguré l’automne dernier ses nouveaux espaces flambants neufs, un investissement à hauteur de 5, 5 millions de dollars.