Marc Messier présente cet automne sur les scènes du Québec son premier spectacle solo, Seul… en scène ! L’acteur retrace, commente et rejoue les années passées. Il démontre ainsi tout son talent de conteur, de comédien et même d’humoriste.

Publié le 3 déc. 2021
Marissa Groguhé
Marissa Groguhé La Presse

Car si ce spectacle n’en est pas un d’humour à proprement parler, c’est sur une note toujours comique que Marc Messier se raconte. Son monologue emprunte aux différents arts que Messier a pratiqués dans sa longue carrière. Le théâtre, la poésie et l’humour cohabitent sous le toit du Théâtre Outremont durant la représentation.

Le décor est sobre. Trois balançoires et une chaise. Marc Messier est tout en noir en début de représentation, puis dans un costume gris après l’entracte. L’éclairage est modeste, la mise en scène, élémentaire (mais réfléchie).

Ce sera un spectacle en toute simplicité. Un homme et ses histoires. Un public attentif, avide de savoir ce que le comédien a à lui raconter. Dans la salle, des admirateurs de la première heure, mais aussi des spectateurs plus jeunes, et même quelques enfants.

Le monologue tourne autour de l’égo. Le sien surtout, comme un personnage qui accompagne Marc Messier sur scène. En suivant ce filon, il retrace toutes sortes de moments cocasses ou touchants, apporte ses commentaires sur son quotidien ou son métier. Il se remet en question, n’hésite pas à aller vers l’autodérision.

Certaines anecdotes sont directement liées à des moments de sa carrière. Ceux qui connaissent le parcours de Marc Messier s’y retrouveront mieux. Mais ces liens plus pointus sont rares. Le comédien s’adresse à tous la plupart du temps.

Le spectacle, écrit avec Louis Saia et Mani Soleymanlou (qui signe également la mise en scène), se déploie avec une belle fluidité. Alors qu’il narre une histoire à un moment, l’instant d’après, Messier joue un rôle, met à son service son talent dramatique. Il explique une situation puis l’interprète, imitations à l’appui.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Marc Messier sur la scène du Théâtre Outremont, jeudi soir

Marc Messier est un habitué des planches. Celui qui est monté 3000 fois sur scène avec la comédie théâtrale Broue à une époque déballe aujourd’hui son texte avec l’aisance captivante de celui qui a fait ça toute sa vie.

Quelques effets sonores et jeux de lumière aident sa narration. Un retour dans le passé, jusqu’aux années 1950, s’accompagne par exemple d’une petite musique d’époque. Cette transition lui permet de faire référence aux figures historiques de sa jeunesse. Puis, il retourne vers sa propre histoire, raconte sa jeunesse à Granby et le début de sa vie d’adulte, les récits les plus intéressants de la soirée. Ses amis d’enfance, son premier amour, la découverte de son amour pour le théâtre, ses premiers rôles, « la folle et grisante vie d’artiste », l’andropause, la mort qui se rapproche… Tout y passe. Et Messier nous sert une leçon de vie au passage.

Pendant deux heures et demie (entracte inclus), on rit et on est attendri, on en apprend sur la vie du comédien. Seul… en scène ! est une biographie sous forme de monologue, joliment narrée et mise en scène. Pour se raconter, Marc Messier ne se sert presque d’aucun artifice, il n’a besoin que de sa prestance pour ravir son public. Sa prestance ainsi que ses drôles et belles histoires.

Le spectacle Seul… en scène ! sera présenté partout dans la province au printemps 2022. Trois nouvelles supplémentaires ont été annoncées : à Brossard le 16 mars, à Montréal le 8 avril et à Québec le 18 avril.

Visitez le site de l'artiste