La compagnie de cirque montréalaise Les 7 Doigts a présenté mardi soir la première de son spectacle permanent installé à San Francisco, dans le théâtre du Club Fugazi.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Ce spectacle intitulé Dear San Francisco : a High-Flying Love Story rassemble neuf acrobates, dont plusieurs sont passés par l’École nationale de cirque à Montréal. Selon Gypsy Snider, codirectrice artistique de ce spectacle, la réaction du public a dépassé les attentes.

« Dès le départ, les gens ont hurlé de joie. On sentait que pour plusieurs, c’était la première fois qu’ils revenaient en salle depuis longtemps. On a aussi droit à deux ovations debout avant même que le spectacle ne soit terminé ! C’était très émouvant ! Le public est très touché de pouvoir ainsi célébrer la ville, qui a connu tant de hauts et de bas. »

Ce spectacle-hommage à San Francisco est présenté dans une salle de 350 places qui a accueilli un cabaret satirique — Beach Blanket Babylon — pendant 45 ans. « C’est difficile de croire qu’on puisse présenter du cirque dans cette salle très intime, rénovée de façon exquise comme un petit théâtre d’opéra, mais ça marche. L’expérience est très immersive. »

Selon elle, de nombreux spectateurs n’avaient jamais assisté à un spectacle de cirque contemporain avant de prendre place au Club Fugazi. « Plusieurs n’avaient jamais été en contact avec le cirque comme on le fait à Montréal, à notre façon particulière de raconter une histoire. C’est touchant de sentir qu’ils font une découverte. »