Tout le mois d’août, le Théâtre Gilles-Vigneault proposera aux amateurs de spectacles la série 31 femmes | 31 spectacles qui permettra à une cinquantaine de femmes artistes de fouler les planches du théâtre de Saint-Jérôme.

Rafael Miró
Rafael Miró La Presse

« On entend encore dire, en 2021, que ce n’est pas évident de trouver des artistes femmes, mais ce n’est tellement pas vrai, dit David Laferrière, directeur de la programmation du Théâtre Gilles-Vigneault. On n’a fait que le mois d’août, mais la vérité, c’est qu’on aurait pu faire aussi le mois de juillet et celui de septembre. On avait plus que l’embarras du choix. »

David Laferrière estime qu’il est important de faire de la place aux femmes artistes, d’autant plus qu’elles ont été plus touchées que les hommes par la pandémie. Il espère ainsi que cette série de concerts permettra aux artistes de se faire connaître davantage, en plus de tirer un revenu de leur art. Plus de 75 000 $ seront distribués en cachets.

  • Laura Niquay, originaire de la communauté autochtone de Wemotaci, est une autrice-compositrice-interprète qui a fait le pari de chanter presque toutes ses chansons en atikamekw nehiromowin, sa langue maternelle. Sa musique inspirée du folk, mais tirant aussi parfois sur le grunge, mêle son héritage atikamekw à la modernité. Elle a fait paraître au printemps un album intitulé Waska Matisiwin, c’est-à-dire « cercle de vie ». Laura Niquay se produira le 17 août.

    PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE GILLES-VIGNEAULT

    Laura Niquay, originaire de la communauté autochtone de Wemotaci, est une autrice-compositrice-interprète qui a fait le pari de chanter presque toutes ses chansons en atikamekw nehiromowin, sa langue maternelle. Sa musique inspirée du folk, mais tirant aussi parfois sur le grunge, mêle son héritage atikamekw à la modernité. Elle a fait paraître au printemps un album intitulé Waska Matisiwin, c’est-à-dire « cercle de vie ». Laura Niquay se produira le 17 août.

  • Ebnflōh est un groupe de danse hip-hop montréalais actif depuis 2015. Il s’est fait remarquer en 2019 pour son œuvre In-Ward, construite à partir de la célèbre phrase « L’enfer, c’est les autres » de Jean-Paul Sartre. Quatre interprètes du groupe seront présents au Théâtre Gilles-Vigneault pour interpréter In-Beauty, création remettant en question les paramètres du genre féminin. La représentation aura lieu le 21 août.

    PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE GILLES-VIGNEAULT

    Ebnflōh est un groupe de danse hip-hop montréalais actif depuis 2015. Il s’est fait remarquer en 2019 pour son œuvre In-Ward, construite à partir de la célèbre phrase « L’enfer, c’est les autres » de Jean-Paul Sartre. Quatre interprètes du groupe seront présents au Théâtre Gilles-Vigneault pour interpréter In-Beauty, création remettant en question les paramètres du genre féminin. La représentation aura lieu le 21 août.

  • Candidate à l’émission La voix en 2017, Hanorah connaît un certain succès depuis grâce à sa musique aux accents R & B et soul. Elle a participé en 2019 au Festival de jazz de Montréal, en plus de participer à une tournée canadienne avec Cœur de pirate, dont elle ouvrait les concerts. Elle présentera au théâtre des extraits de son album For the Good Guys and the Bad Guys. Hanorah se produira le 25 août.

    PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE GILLES-VIGNEAULT

    Candidate à l’émission La voix en 2017, Hanorah connaît un certain succès depuis grâce à sa musique aux accents R & B et soul. Elle a participé en 2019 au Festival de jazz de Montréal, en plus de participer à une tournée canadienne avec Cœur de pirate, dont elle ouvrait les concerts. Elle présentera au théâtre des extraits de son album For the Good Guys and the Bad Guys. Hanorah se produira le 25 août.

  • Émilie Proulx est une autrice-compositrice-interprète montréalaise dont l’œuvre s’inscrit dans le mouvement alt-folk. Active depuis 2007, elle a fait paraître quatre albums. Elle en fera paraître un cinquième cet été, La nuit, les échos. « C’est un bijou caché de la scène folk québécoise », dit David Laferrière. Émilie Proulx sera sur scène le 26 août.

    PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE GILLES-VIGNEAULT

    Émilie Proulx est une autrice-compositrice-interprète montréalaise dont l’œuvre s’inscrit dans le mouvement alt-folk. Active depuis 2007, elle a fait paraître quatre albums. Elle en fera paraître un cinquième cet été, La nuit, les échos. « C’est un bijou caché de la scène folk québécoise », dit David Laferrière. Émilie Proulx sera sur scène le 26 août.

  • Karen Young et Marianne Trudel, deux artistes de la scène jazz montréalaise, clôtureront la série de concerts. Au piano et à la voix, elles présenteront une réinterprétation de l’œuvre de la Canadienne Joni Mitchell. Leur concert aura lieu le 31 août.

    PHOTO MICHEL PINAULT, FOURNIE PAR LE THÉÂTRE GILLES-VIGNEAULT

    Karen Young et Marianne Trudel, deux artistes de la scène jazz montréalaise, clôtureront la série de concerts. Au piano et à la voix, elles présenteront une réinterprétation de l’œuvre de la Canadienne Joni Mitchell. Leur concert aura lieu le 31 août.

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pandémie oblige, le théâtre n’accueillera pas tout de suite un public en présentiel, même si c’est désormais permis par la Santé publique. Ce choix a été fait au printemps, alors que les normes sanitaires pour l’été n’étaient pas encore définies.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

David Laferrière, directeur de la programmation du Théâtre Gilles-Vigneault

On n’avait pas le goût de changer cinquante fois de plan, au gré des mesures. On a décidé de jouer le jeu de la distanciation jusqu’au bout.

David Laferrière, directeur de la programmation du Théâtre Gilles-Vigneault

Du dimanche au jeudi, au lieu de jouer directement devant public, les artistes se produiront à l’intérieur de la grande mezzanine vitrée du théâtre, qui surplombe une place publique. La foule pourra ainsi voir les artistes directement, mais ne pourra les entendre qu’à travers un haut-parleur. « Il y a une distance complètement assumée et nécessaire », observe David Laferrière.

Les jours de semaine, les concerts seront encore plus virtuels. Les vendredis et samedis, les concerts seront présentés à l’extérieur devant le théâtre, directement devant le public. Toutes les séances seront gratuites, et retransmises en ligne pour ceux qui ne peuvent se déplacer.

Consultez le site du Théâtre Gilles-Vigneault