La danseuse et artiste de cirque professionnelle Sarah Louis-Jean peut désormais ajouter une corde à son arc. L'artiste québécoise a obtenu le record Guinness du plus grand nombre de frappes de boleadoras en une minute.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Un total de 385 frappes en 60 secondes. C’est l’exploit qui a permis à la Lavalloise d’obtenir ce prix prestigieux.

L’artiste de cirque spécialisée en boleadoras, danse traditionnelle argentine utilisant des instruments de chasse et de guerre. Connue pour sa polyvalence, Sarah Louis-Jean a réalisé des prestations pour le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize et les Grands Ballets Canadiens.

Elle est également sélectionnée pour être l’une des deux porte-paroles officielles de la tournée médiatique des Records Guinness.

« Depuis mon enfance, je visualise ce moment et maintenant que je l’ai atteint, je me dis que c’est une opportunité en or pour parler publiquement pour inspirer les gens, les femmes, les autodidactes et entrepreneurs artistiques ainsi que les communautés issues de la diversité culturelle », se réjouit l’artiste circassienne.