L’opéra L’orangeraie, adapté du roman à succès de Larry Tremblay, qui devait être créé à Montréal ce mois-ci par Chants libres, sera plutôt offert en webdiffusion en janvier prochain dans un prélude interprété par Sébastien Ricard.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

Rappelons que cette fable poignante sur la guerre, quelque part au Moyen-Orient, a connu un succès énorme depuis sa sortie en 2013. On y suit le parcours des jumeaux Amed et Aziz, deux enfants de 9 ans pris dans l’engrenage de la guerre.

« Chants libres propose au public de découvrir l’essence d’une création opératique avec ce prélude », a expliqué Pauline Vaillancourt, directrice artistique de la compagnie.

La réalisation est l’œuvre de Pauline Vaillancourt, en collaboration avec Manuel A. Codina, et sous la direction musicale de Lorraine Vaillancourt. Prélude à l’opéra L’orangeraie. En webdiffusion, dès janvier 2021.

> Consultez le site de Chants libres