La 10e édition du Festival Orientalys sera numérique. Du 10 au 13 septembre, une cinquantaine de spectacles de musique et de danse seront diffusés sur festivalorientalys.live.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

La caravane passe, qui propose un mélange de jazz manouche, de fanfare balkanique et de rock alternatif, donnera le coup d’envoi jeudi à 19 h 30.

Parmi les nombreuses autres prestations préenregistrées pour le festival, notons celle de L’armée mexicaine, offerte par les musiciens du regretté Rachid Taha (mort en 2018), qui reprendront les plus grands succès du groupe avec le chanteur raï Sofiane Saïdi.

Mourad de La Rue Kétanou, les membres des groupes Massilia Sound System et Mon côté Punk réunis sous la bannière Collectif déconfiné, la chanteuse algérienne Souad Asia ou encore la troupe indienne de danse kathak Sudeshna Maulik ont également été programmés par Orientalys.

Du Québec, plusieurs prestations ont été enregistrées dans des théâtres (sans public), et seront diffusées durant le festival. Parmi elles, mentionnons celles des Gitans de Sarajevo et Ma’alem Fathallah & la troupe de percussions Zuruba.

Enfin, le flamenco sera aussi à l’honneur. Rosanne Dion, Caroline Planté, Fernando Gallego El Bancalero et Miguel Medina offriront tous des performances. L’ensemble de la programmation est détaillé sur le site du festival.

> Consultez le site du Festival Orientalys