L’acteur Nick Cordero, nommé aux Tony Awards, qui s’était spécialisé dans l’interprétation des durs à cuire à Broadway dans des spectacles comme A Bronx Tale et Bullets Over Broadway, est mort à Los Angeles après avoir souffert de graves complications médicales après avoir contracté le coronavirus. Il avait 41 ans.

La Presse

Cordero est mort dimanche à l’hôpital Cedars-Sinai après plus de 90 jours d’hospitalisation, selon sa femme, Amanda Kloots.

« Nick était une lumière si brillante. Il était l’ami de tous, il aimait écouter, aider et surtout parler. C’était un acteur et un musicien incroyable. Il aimait sa famille et adorait être un père et un mari », a-t-elle écrit sur Instagram.

Cordero est entré aux urgences le 30 mars et a connu une succession de problèmes de santé, notamment des mini-AVC, des caillots de sang, des infections septiques, une trachéotomie et l’implantation d’un stimulateur cardiaque temporaire. Il était sous respirateur et inconscient, et avait été amputé de la jambe droite.

— D’après La Presse canadienne