La nouvelle a été confirmée jeudi par le regroupement national des arts du cirque En Piste. Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) versera 10 millions au secteur des arts du cirque pour l’aider à faire face à la crise actuelle.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

La somme octroyée par le gouvernement du Québec au milieu du cirque fait partie de l’enveloppe de 50,9 millions consacrée aux arts de la scène, annoncée la semaine dernière dans le cadre du plan de relance de 400 millions afin de soutenir le milieu culturel.

« On se réjouit de cette annonce, nous a dit la directrice générale d’En Piste, Christine Bouchard. C’est la première fois que les arts du cirque reçoivent une enveloppe ou un soutien financier semblable de la part du gouvernement. Jusqu’à présent, on avait réussi à générer des revenus autonomes grâce à l’exportation de nos spectacles, mais en ce moment on vit une crise sans précédent, et on est très vulnérables, donc on est très contents. »

Des précisions sur la distribution des fonds et les modalités des programmes spécifiques seront annoncées dans les prochaines semaines, a fait savoir Christine Bouchard. Mais c’est sûr qu’une de nos priorités, c’est l’ouverture des studios. Les infrastructures en cirque sont indispensables, donc on va discuter de tout ça avec le CALQ. »

Dans un sondage réalisé auprès de 561 artistes et compagnies de cirque au pays, En Piste avait révélé au mois de mai la grande précarité du milieu des arts du cirque, ainsi que la fausse perception de richesse de ses artistes. Les deux tiers des répondants avaient d’ailleurs indiqué qu’ils envisageaient une « transition de carrière ».