Ariane Moffatt lancera le festival Fierté Montréal, qui célèbre la diversité sexuelle et de genre, en offrant un grand spectacle gratuit à 21 h 30, le 9 août, au parc des Faubourgs. Il s’agit de la première participation de l’artiste ouvertement lesbienne à l’événement.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

« Ça va bien partir les festivités », a dit Jean-François Guevremont, directeur de la programmation de Fierté Montréal, joint par téléphone à New York, où il s’est rendu pour le World Pride.

Décrit par ses organisateurs comme le « plus grand rassemblement LGBTQ+ au Canada et de la francophonie », le festival donne une grande place aux femmes cette année. Un coup d’œil à la programmation extérieure, qui sera dévoilée ce matin, permet de le constater.

Toutes nos têtes d’affiche sont des femmes ou des personnes qui s’identifient dans le spectre de la féminité. C’est un statement qu’on fait, ça paraît et on en est très fiers.

Jean-François Guevremont, directeur de la programmation de Fierté Montréal

Le premier week-end de concerts gratuits de Fierté Montréal se terminera avec Supernovas, un concert conçu par Marleen Ménard, gérante du Cabaret Mado, à 20 h le dimanche 11 août. C’est une nouveauté, puisque les dimanches de la Fierté étaient auparavant réservés aux « T-Dances », des partys en plein air organisés à… l’heure du thé. « Supernovas, c’est un spectacle multi-artistes, on a beaucoup de gens qui se prêtent à la cause », dit Jean-François Guevremont. Luce Dufault, Claude Dubois, King Melrose, Debbie Lynch-White, Florence K et Kim Richardson sont parmi la longue liste de participants à ce spectacle rock, blues et soul.

Autre proposition : la soirée Vague, à 20 h le 14 août. « On veut mettre de l’avant les artistes de la nouvelle vague, qui s’identifient comme queer ou alliés », explique Jean-François Guevremont. Safia Nolin, Alexandra Stréliski, Beyries, La Bronze, Annie Sama, Geoffroy et Antony Carle en feront notamment partie.

L’an dernier, le festival Fierté Montréal a attiré 2,1 millions de visiteurs, selon ses organisateurs.