Source ID:; App Source:

La nouvelle scène du théâtre Mariinski ouvre ses portes

La nouvelle scène du théâtre Mariinski... (Photo: AP)

Agrandir

La nouvelle scène du théâtre Mariinski

Photo: AP

Agence France-Presse
Saint-Pétersbourg

La nouvelle scène du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, attendue depuis des années et décriée pour son architecture controversée et le coût des travaux, va ouvrir ses portes jeudi en grande pompe, en présence du président russe Vladimir Poutine.

«Je m'inquiète beaucoup pour le comportement de l'équipement technique qui n'a encore jamais été utilisé lors d'un spectacle réel», a avoué à la veille de l'inauguration le directeur et chef d'orchestre mondialement connu du célèbre théâtre, Valeri Guerguiev, à la télévision locale.

Des stars mondiales de l'opéra et du ballet dont notamment la chanteuse russe Anna Netrebko, l'Espagnol Placido Domingo, les danseuses étoile russes Ouliana Lopatkina et Diana Vichneva et le pianiste russe Denis Matsouev, vont se produire sur la nouvelle scène à l'occasion d'un grand gala-concert, qui coïncide aussi avec les 60 ans de M. Guerguiev, auquel revient l'idée d'agrandir le théâtre.

Signe de l'importance de l'évènement, le président russe Vladimir Poutine, originaire de Saint-Pétersbourg et que certains considèrent comme proche de M. Guerguiev, sera présent à la cérémonie d'inauguration prévue à 16h.

Le nouveau bâtiment, construit d'après un projet du cabinet canadien Diamond & Schmitt Architects, a suscité une énorme controverse dans l'ancienne capitale impériale russe dont les habitants le comparent souvent à un «centre commercial», à une «boîte», voire un «entrepôt».

Cet immense bâtiment, de couleur grise et bordé de grandes vitres sombres, se dresse juste en face du bâtiment historique du Mariinski, oeuvre en 1860 de l'architecte Kavos, dans le centre de Saint-Pétersbourg au bord du canal Krioukov. Les deux bâtiments sont reliés par une passerelle surplombant le canal.

Le coût total de l'extension du Mariinski, estimé au début à 9,5 milliards de roubles, s'est finalement élevé à 21,6 milliards de roubles et a été vivement dénoncé par des critiques du projet.

M. Guerguiev, qui s'est vu remettre mercredi la décoration de «Héros de Travail» des mains du président Poutine, préfère cependant mettre l'accent sur l'excellente acoustique de la nouvelle scène de 2000 places et sur sa décoration intérieure splendide.

Un immense mur de 4000 m2 de couleur miel en onyx fait notamment le charme de l'intérieur du bâtiment, qui comprend 10 niveaux, dont trois souterrains, et 24 ascenseurs.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer