Ils ont pour nom Jean Lemire, Michel Rivard, Laure Waridel, Michel Pagliaro, Steven Guilbeault, Richard Séguin, Hubert Reeves, Pierre Flynn, Daniel Lavoie, Élisapie Isacc, Hugo Latulippe, Jaques Laguirand, la chorale des Voix ferrées ... Et à l'appel de Diane Dufresne, tous, artistes, scientifiques ou militants, ont accepté de participer au grand spectacle «de chansons et de paroles» en plein air et gratuit, le 3 août prochain, qu'elle a baptisé Terre planète bleue, dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

«Je me suis permis d'appeler des beaux gars», a expliqué avec un beau sourire Diane Dufresne, lors de la conférence de presse donnée à bord du voilier océanographique Sedna IV, actuellement amarré dans le Vieux-Port (il est d'ailleurs ouvert au public du mercredi au dimanche, au quai de l'Horloge).

L'appui de Jean Lemire, capitaine du voilier, ne se limite pas à la conférence de presse ni à sa participation au spectacle – sur fond musical, car tous les invités non artistes devraient «slammer» ce qu'ils ont à dire. Si Terre planète bleue existe, c'est en bonne partie grâce à la Fondation SEDNA, qui en assure une partie du financement, après que Radio-Canada ait décidé de se retirer du projet.

Avec l'aide de Guy Latraverse, Diane Dufresne – qui s'investit littéralement, tant personnellement que financièrement, dans ce spectacle – a réussi à trouver d'autres appuis pécuniaires, y compris celui de TV5, qui diffusera le spectacle sur ses ondes le 10 août 2008.

Voyez la vidéo de la conférence de presse: