Source ID:; App Source:

Ultime test pour Osheaga?

La prochaine présentation d'Osheaga revêt une importance cruciale pour le... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Photo: archives La Presse

La prochaine présentation d'Osheaga revêt une importance cruciale pour le Groupe Spectacles Gillett (GEG). «Je reste toujours confiant. Mais si ça ne marche pas à notre goût, alors c'est possible qu'Osheaga ne revienne pas», avoue son directeur de la programmation, Nick Farkas.

Depuis sa naissance, le festival extérieur n'a jamais été rentable. Cette année, GEG mise gros en invitant Coldplay et les Beastie Boys, le 1er et 2 août. Il s'agit des deux plus importantes têtes d'affiche de son histoire. Et probablement parmi celles qui coûtent le plus cher à inviter.

Dans les années précédentes, Osheaga attirait entre 20 000 et 28 000 personnes en deux jours. Pour conclure au succès, Nick Farkas souhaite porter ce nombre à 40 000 cette année.

Heavy MTL, l'autre festival extérieur de GEG, prend une pause cette année. «Les gros groupes de métal offraient déjà un concert à Montréal cet été, explique Farkas. On ne réussissait donc pas à attirer le talent pour offrir une programmation à la hauteur de celle de 2008, avec entre autres Iron Maiden. Mais Heavy MTL devrait revenir en 2010.»

En effet, AC/DC, Metallica et Disturbed visiteront tous bientôt Montréal. Et c'est déjà un succès commercial. Tous les billets sont vendus pour les deux concerts de Metallica, les 19 et 20 septembre au Centre Bell. Et presque tous les billets sont vendus pour AC/DC au Stade olympique le 8 août. Pas moins de 50 000 sont déjà écoulés. Il ne reste plus que 311 sièges (pas de places groupées).

Killers, Green Day, John Legend

GEG a annoncé quatre nouveaux concerts pour cet été: Green Day (Centre Bell, 18 juillet), John Legend et India Arie (Métropolis, 17 août), les Killers (Quai Jacques-Cartier, 5 septembre) et Randy Bachman et Burton Cummings (Théâtre Saint-Denis, 12 août).

Autre nouveauté, un volet «en ville» est ajouté au festival Osheaga. Il se déroulera en salle le 30 et 31 juillet. Les billets sont vendus séparément de ceux du volet extérieur. On devrait bientôt connaître les groupes de cette programmation.

En 2008, GEG organisait au total quelque 600 concerts. Nick Farkas prévoit que ce nombre augmentera à «au moins 700» cette année. «La crise économique ne nous affecte pas, du moins pas encore. On est très surpris. En 15 ans de travail, je n'ai jamais vu autant de spectacles programmés, ou autant de billets vendus.»

Par exemple, Kiss, Depeche Mode, John Fogerty, les Jonas Brothers, No Doubt ainsi qu'Elton John et Billy Joel figurent parmi les vedettes qui visiteront le Centre Bell dans les prochaines semaines.

«Le Centre Bell est la troisième salle où il se vend le plus de billets en Amérique du Nord», se félicite Jacques Aubé, vice-président et directeur général de GEG.

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer