Du 20 au 22 mai, Tangente accueille la deuxième série de Dance-X. Montréal est le dernier arrêt d'une tournée qui s'est arrêtée à Tokyo début mai, puis à Séoul, et qui met en vitrine des chorégraphes canadiens, japonais et coréens.

Mis à jour le 19 mai 2011
Stéphanie Brody, collaboration spéciale LA PRESSE

Dance-X est le fruit d'une collaboration entre l'Espace Tangente (Montréal), l'Aoyama Round Theater (Tokyo) et le LIG Art Hall (Séoul). Chaque diffuseur choisit un jeune chorégraphe de sa ville, et tous ces artistes s'engagent dans une tournée qui les mène dans chacun des théâtres concernés.

Dance-X avait permis à Mélanie Demers, en 2008, de réaliser une de ses premières tournées à l'étranger. Cette année, la chance va à Erin Flynn, chorégraphe et danseuse originaire de Winnipeg, établie à Montréal. Erin entraîne dans cette aventure le chorégraphe et danseur George Stamos, avec qui elle présente From Ashes Comes the Day.

«C'est ma première fois au Japon et en Corée», raconte Erin Flynn, en entrevue de Séoul. À Tokyo, les effets des récents désastres étaient palpables. «Des résidants nous ont avoué que la ville était plus silencieuse qu'à l'habitude», relate la chorégraphe, qui précise que tous les artistes de la tournée Dance-X ont reçu, à leur arrivée, des instructions sur la marche à suivre en cas de tremblement de terre.

From Ashes Comes the Day est une réflexion sur la fin des choses et sur le renouveau. Or, lors de sa dernière journée à Tokyo, Erin se promenait dans un parc quand tout à coup un corbeau a foncé sur elle, la griffant à la tête et au dos. «Complètement surréaliste, lance Erin, surtout que ma pièce joue sur l'imagerie de la mort... et qu'il y a des merles dans ma scénographie!»

Ses impressions de Séoul? «Plus rock and roll que Tokyo», lance la chorégraphe, qui précise que le LIG Art Hall, qui accueille la tournée, est situé en plein quartier des affaires, dans l'immense siège social de LG Insurance Co., Ltd. La compagnie d'assurance a fait construire cette salle d'environ 150 places dans le but d'encourager les artistes de la relève.

Erin Flynn et George Stamos voyagent en compagnie des trois autres artistes de Dance-X, la chorégraphe et interprète Maki Morishita établie à Tokyo et le duo de Park Young-Cool et In Jung-Ju de Séoul. «Maki est une interprète extrêmement polyvalente, constate Erin. Elle incarne les gestes simples du quotidien et les gestes spectaculaires avec la même clarté, la même humanité.»

Quant à Park Young-Cool, il est, selon elle, comme son nom l'indique: calme et confiant! «Park pratique une variante du qi gong et il bouge d'une manière incroyable. Jung-Ju, qui a accouché il y a trois mois, ne nous a rejoints que pour la seconde moitié de la tournée. Ses créations sont très minimalistes, rigoureuses et travaillées.»

_______________________________________________

Dance X - Montréal-Séoul-Tokyo, du 20 au 22 mai à l'Espace Tangente, en collaboration avec le festival Accès Asie.