Source ID:377957; App Source:cedromItem

L'aventure américaine d'Éloize

Le Cirque Éloize, qui a signé une entente... (Photo: Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Le Cirque Éloize, qui a signé une entente avec le Théâtre Proctors, se produira durant trois semaines dans l'État de New York cet été. «On est déjà présent aux États-Unis, mais ce partenariat pourrait nous ouvrir de nouvelles portes, c'est sûr», a confié le directeur artistique de la troupe, Jeannot Painchaud.

Photo: Alain Roberge, La Presse

À partir du 7 août, le Cirque Éloize élira domicile pendant trois semaines au Théâtre Proctors de la ville de Schenectady, dans l'État de New York. Une résidence d'été de cinq ans conclue avec un influent diffuseur américain. La Presse en parle avec le directeur artistique Jeannot Painchaud.

L'entente du Cirque Éloize avec le Théâtre Proctors de la ville de Schenectady, dans l'État de New York, marque une étape importante dans l'aventure américaine de la troupe québécoise. Son directeur artistique Jeannot Painchaud estime que ce partenariat pourrait être très fructueux pour les projets futurs d'Éloize.

Il y a quelques semaines, Éloize a signé une entente de cinq ans avec le diffuseur de ce théâtre historique de 2600 sièges. La troupe de cirque y avait présenté ses pièces Nomade, Rain et Nebbia dans les années 2000. Pour cette résidence d'été, Éloize s'est engagé à passer au moins trois semaines par année dans la petite ville située à 24 km au nord-ouest d'Albany. Une tournée sur la côte est américaine suivra à l'automne.

L'initiateur de cette résidence s'appelle Philip Morris. Il s'agit d'un important diffuseur, membre du réseau de diffuseurs indépendants IPN. «C'est sûr que l'entente avec ce diffuseur en particulier est majeure. C'est quelqu'un d'influent qui est très apprécié dans le milieu, indique Jeannot Painchaud. On est déjà présent aux États-Unis, mais ce partenariat pourrait nous ouvrir de nouvelles portes, c'est sûr.»

Cet été, Éloize présentera donc sa nouvelle création Cirkopolis du 7 au 24 août. En 2014, ce sera au tour d'iD. Pour les trois années suivantes, rien n'a encore été décidé. Ce pourrait être Le music-hall de la baronne, qu'on verra cet été au Festival Complètement cirque, ou une autre création, précise Jeannot Painchaud, qui caresse toujours le projet de ressusciter son spectacle Cirque Orchestra, créé en 1999.

Mais quel est l'intérêt de ce théâtre situé dans cette ville méconnue, dont on a entendu parler récemment grâce au film The Place Beyond the Pines, qui met en vedette Ryan Gosling et Bradley Cooper? «C'est un théâtre important qui accueille maintenant des productions de Broadway et qui a contribué à revitaliser le centre-ville depuis quelques années. L'idée était d'y attirer les gens pendant la période estivale.»

Durant les trois semaines de représentations de Cirkopolis à Schenectady, Éloize offrira également des ateliers de formation aux enfants et aux adultes. Une approche «communautaire» populaire aux États-Unis. Le projet mené par Nicolas Boisvin, qui a joué dans Rain pendant cinq ans, réunira d'ex-acrobates d'Éloize. Les 12 artistes de Cirkopolis se relaieront également pour participer à ces ateliers.

Cirkopolis à Montréal en novembre

En attendant l'arrivée de Cirkopolis à Montréal, près d'un an et demi après sa création, le spectacle mis en scène par Jeannot Painchaud et Dave St-Pierre fait relâche. La troupe québécoise revient d'une tournée européenne (Allemagne, Angleterre, Norvège), qui a eu beaucoup de succès, si l'on se fie aux critiques parues dans les médias européens.

Comment le spectacle évolue-t-il? «Il va très bien, répond Jeannot Painchaud. Nous l'avons créé en quelques mois l'an dernier, donc il y avait des ajustements à faire. Le spectacle est tellement chorégraphié qu'il manquait un peu d'émotions. On a travaillé avec l'artiste de cirque et clown belge Emmanuel Guillaume pour trouver cette sensibilité. On a enfin trouvé l'équilibre qu'on recherchait.»

Cirkopolis, qui sera présenté au Théâtre Maisonneuve du 13 au 24 novembre prochain, marquera à la fois les 50 ans de la Place des Arts et les 20 ans d'Éloize.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer