Source ID:495366; App Source:cedromItem
Exclusif

JO: une cérémonie de clôture signée Finzi Pasca

Les créateurs Daniele Finzi Pasca et Julie Hamelin... (Photo d'archives fournie par les artistes)

Agrandir

Les créateurs Daniele Finzi Pasca et Julie Hamelin ont mis en scène l'ensemble de la cérémonie de clôture des Jeux de Sotchi, qui sera présentée dimanche et qui durera deux heures et demie.

Photo d'archives fournie par les artistes

Après la performance ludique orchestrée par Les 7 doigts de la main, qui ont conçu le premier tableau de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi, c'est au tour de la troupe italo-québécoise Finzi Pasca de s'occuper de la cérémonie de clôture. À deux jours de cette grande finale, La Presse en a parlé avec ses créateurs Daniele Finzi Pasca et Julie Hamelin.

La cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Sotchi, dimanche, rendra hommage aux grandes figures de la culture russe, ont confié hier à La Presse l'auteur et metteur en scène Daniele Finzi Pasca et sa codirectrice artistique, Julie Hamelin.

Les deux créateurs, que l'on connaît bien grâce à leur travail avec le Cirque Éloize, ont mis en scène l'ensemble de la cérémonie de clôture de deux heures et demie, qui aura lieu au stade olympique Fisht dimanche dès 11h, heure de Montréal.

La cérémonie inclut le volet protocolaire, l'arrivée des athlètes et les segments artistiques. On s'attend à un auditoire d'environ 3 milliards de téléspectateurs.

Le metteur en scène originaire de Lugano - qui avait également conçu la cérémonie de clôture des Jeux de Turin en 2006 avec Julie Hamelin - s'est entouré de deux fidèles collaborateurs: le scénographe Hugo Gargiulo et la conceptrice Geneviève Dupéré.

«Cette cérémonie va rendre hommage à la culture russe, à travers l'expérience, la vie et les oeuvres de ses plus grands artistes, a indiqué Julie Hamelin au cours d'un entretien avec La Presse. Ça prendra une forme affective, on pourrait dire; on va les remercier, les citer.»

Il sera question d'art, de danse classique, de littérature, de cirque et bien sûr de musique, selon les créateurs. Les compositeurs russes seront notamment à l'honneur, selon Julie Hamelin. «Ce sont des artistes qui ont beaucoup influencé la musique de films américains.»

Des vedettes populaires

Outre ces segments enregistrés, on peut s'attendre à voir sur scène des vedettes populaires.

«Je ne peux pas vous révéler qui sera là, mais oui, il y aura des invités absolument reconnus sur la scène internationale, a-t-elle confirmé. Il y aura de la musique. Il y aura beaucoup de chant. Il y aura beaucoup d'humanité dans ce spectacle.»

Le concept général du spectacle reprendra le thème du «temps imaginaire», qu'affectionne Finzi Pasca. «Il y a des figures qui vont faire un voyage dans un temps imaginaire au cours duquel ils vont entrer en contact avec les piliers de la culture russe», a mentionné Julie Hamelin.

Plus de 6000 artistes et bénévoles se retrouveront sur scène pendant la cérémonie. Mais à quel genre de performances peut-on s'attendre? Le cirque sera-t-il très présent?

Du cirque

«La part du cirque, vous allez la retrouver, a confirmé le metteur en scène Daniele Finzi Pasca. Le cirque que j'aime. Le vrai cirque, fait avec des chapiteaux. Donc oui, je peux vous dire que ceux qui aiment le cirque vont le retrouver, dans sa nature profonde.»

On retrouvera la même structure volante que durant la cérémonie d'ouverture, où l'on a pu voir d'immenses îles voyager dans les airs. Cette structure, qui a notamment été fabriquée par Show Canada, a été imaginée par Finzi Pasca il y a trois ans.

«Cette machine volante, j'en suis un tout petit peu le père, dit-il. C'est moi qui ai lancé l'idée au directeur de création des cérémonies, Konstantin Ernst. Cette structure, qu'on a vue au début des Jeux, a ensuite été réalisée dans une forme ingénieuse et grandiose.

«Elle reproduit une logique que j'utilise très souvent dans mes spectacles, poursuit Finzi Pasca. Celle de faire croiser les choses, des choses qui flottent. Dans Corteo avec le Cirque du Soleil, j'avais changé la forme et la structure du chapiteau pour augmenter la fluidité des numéros.»

Un voyage dans le temps

Le plus grand défi de conception a été d'arrimer la technologie à ce voyage dans le temps, selon Finzi Pasca.

«J'espère vraiment que ces mondes qui s'entremêlent, ces images qui se superposent, puissent se faire d'une manière fluide, répond-il. Cette fluidité entre images qui changent, c'est ce qui me surprend le plus. Il y a cette sculpture de lumières qui est aussi une des belles choses que l'on a réussi à inventer.»

Les costumes conçus et réalisés par Giovanna Buzzi nous feront aussi faire un voyage dans la Russie du passé, selon Finzi Pasca. «On le suspend dans une période qui est un peu toujours celle que j'utilise, c'est-à-dire la période de nos grands-pères. Donc rien de contemporain et rien vraiment d'authentiquement lié au passé.»

Le travail de Finzi Pasca ne s'arrêtera pas dimanche. L'équipe de création va également mettre en scène la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques, le 7 mars.

«Cette cérémonie-là célébrera dans une atmosphère enjouée l'esprit de la Russie et la nécessité d'éliminer les obstacles et les stéréotypes auxquels sont confrontés chaque jour des gens partout dans le monde», peut-on lire dans le communiqué publié aujourd'hui par Finzi Pasca.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer