Le propriétaire de la maison où la fille de Rosie O'Donnell a été retrouvée plus tôt cette semaine a été arrêté parce qu'il aurait eu des conversations en ligne inappropriées avec l'adolescente de 17 ans, ont révélé les autorités et la porte-parole de la vedette.

Publié le 22 août 2015
ASSOCIATED PRESS

Steven Sheerer est accusé d'avoir mis un enfant en danger et d'avoir fourni du matériel obscène à une personne mineure, a indiqué la police.

Le bureau du procureur d'Ocean County a refusé d'identifier la victime en raison de son âge. Mais Cindi Berger, une représentante de Mme O'Donnell, a confirmé que la fille de l'animatrice, Chelsea, était impliquée dans le dossier.

L'homme de 25 ans a été arrêté vendredi soir à sa résidence de Barnegat, au New Jersey.

Chelsea avait été retrouvée dans la demeure de Steven Sheerer mardi, quelques heures après que sa mère eut publié une déclaration sur Internet disant que sa fille avait quitté la maison familiale le 11 août et n'avait pas été revue depuis.

Selon le bureau du procureur, l'arrestation fait suite à la découverte de «communications inappropriées» s'étalant sur plusieurs semaines entre Steven Sheerer et l'adolescente dans le téléphone mobile de cette dernière. Les forces de l'ordre ont analysé le contenu de l'appareil avec l'autorisation de la mère de la jeune fille.

Un ordinateur et d'autres équipements électroniques ont également été saisis.

S'il est reconnu coupable, l'homme est passible d'une peine maximale de 10 ans d'emprisonnement.