Pour souligner sa carrière exceptionnelle dans toute la Francophonie, le Mouvement national des Québécois vient d’ajouter la chanteuse Diane Dufresne à sa liste des « géants » qui ont façonné le Québec en lui décernant son prix Artisan, jeudi, à l’approche des célébrations de la Saint-Jean-Baptiste.

Publié le 12 mai
Simon Chabot
Simon Chabot La Presse

La figure marquante de la chanson québécoise a reçu son prix des mains de l’artiste Armand Vaillancourt, qui a sculpté l’œuvre créée pour marquer l’occasion. Catherine Major, Lulu Hugues et Pascale Montpetit lui ont aussi rendu hommage en musique au Théâtre Plaza à Montréal où avait lieu le coup d’envoi des festivités de la 188e édition de la Fête nationale.

Diane Dufresne a participé à de nombreuses fêtes de la Saint-Jean au cours de sa prolifique carrière, notamment au Stade olympique en 1977, aux côtés d’un certain Félix Leclerc. En 2020, elle a aussi pris part au spectacle Tout le Québec à l’unisson, présenté à la télévision en plein confinement. La chanteuse de 77 ans n’a jamais hésité à afficher son attachement au Québec, même en France, où elle a toujours chanté « en québécois ». Le 24 juin 1980, elle est montée sur la scène du Palace, à Paris, vêtue d’une robe au corsage dénudé avec une fleur de lys au sein gauche. « J’ai porté une fleur de lys sur les seins parce que je voulais la porter la plus près possible de mon cœur », avait-elle alors déclaré.

Avec ce prix, Diane Dufresne rejoint un club sélect d’artistes remarquables qui comprend Gilles Vigneault, Paul Piché, Les Cowboys Fringants, Ginette Reno, Robert Charlebois, Judi Richards et Yvon Deschamps.

C’est Marc Labrèche qui sera cette année le porte-parole des célébrations de la Saint-Jean, qui se feront sur le thème de la « langue aux mille accents ». « En juin, après deux ans d’absence, on se retrouve enfin, a déclaré par communiqué Thérèse David, présidente du Mouvement national des Québécois. L’envie de se promener dans nos régions est revenue, pour se raconter, se jaser et fêter en grand notre parlure assumée. Plus de 600 fêtes proposent en 2022 une programmation pour tous les goûts. »

Les détails de la programmation des festivités des 23 et 24 juin seront annoncés progressivement d’ici le 2 juin. Jeudi, les organisateurs ont fait savoir que Pépé et sa guitare et Marco Calliari assumeront la première partie du spectacle du 23 juin à Québec, qui sera enfin de retour sur les plaines d’Abraham.

Le Parlement en bleu

Par ailleurs, un spectacle multimédia sera présenté sur la façade de l’hôtel du Parlement à Québec pour la Fête nationale, du 18 au 22 et le 24 juin. Le spectacle BLEU : Le Québec sous les étoiles, conçu par la firme TKNL, proposera une traversée en canot à travers l’histoire du Québec, et mettra en vedette « sa culture, son territoire, les gens qui l’ont marqué et façonné », a annoncé le gouvernement jeudi. Plus de 10 000 personnes pourront assister gratuitement au spectacle d’une vingtaine de minutes qui sera notamment narré par France Castel.

Consultez le site de la Fête nationale