L’auteur-compositeur-interprète Patrick Watson a lancé jeudi matin une parution de trois nouvelles chansons dans lesquelles il célèbre son amour de Lisbonne, capitale du Portugal.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

A Mermaid in Lisbon compte les pièces Se Tu Soubesses, A Murmaid in Lisbon et Can’t Stop Staring at The Sun.

« Ces trois pièces sont inspirées de la dernière fois où j’ai déambulé dans les rues de Lisbonne, écrit Watson dans un communiqué. C’est mon endroit préféré pour errer, on dirait que les rues chantent une mélodie merveilleusement mélancolique, qui nous pousse à nous perdre dans de petites routes sinueuses. D’où la sirène du titre. C’est une ville incroyable, celle dont je me suis le plus ennuyé durant le confinement. »

Le chanteur montréalais y collabore avec Teresa Salgueiro, découverte dans le film Lisbon Story, de Wim Wenders, ainsi qu’avec le Attacca Quartet de New York, découvert par l’entremise de la musique de Caroline Shaw. « Ils jouent de façon si originale, avec tant d’émotion brute, que les partitions soient simples ou complexes. J’étais ravi d’avoir la chance de travailler avec eux », dit Watson.

Enfin, il affirme qu’il va continuer à explorer le format de lancements à trois chansons. « Il s’agit d’une structure historique, assez longue pour créer un monde, mais assez brève pour capter l’attention des gens en cette ère moderne », argue-t-il.