Fort du succès remporté l’automne dernier avec son premier opus, le ténor Marc Hervieux lance ce vendredi son album Nostalgia 2 composé de plusieurs relectures d’œuvres chantées en français, anglais, espagnol et italien.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Parmi les 14 titres de l’album, on retrouve des pièces comme She Believes in Me de Kenny Rogers, Sweet Caroline, de Neil Diamond, Un certain sourire de Michel Louvain, Que c’est triste Venise de Charles Aznavour ou encore Quando Quand Quando d’Engelbert Humperdinck.

Pour ce 10e album, M. Hervieux est accompagné de plusieurs musiciens, dont un quatuor à cordes.

« La nostalgie me fait tant vibrer en vieillissant, a indiqué le chanteur dans un communiqué. Ce mot, apparu dans le dictionnaire de l’Académie française en 1835, avait la définition de maladie causée par un désir violent de retourner dans sa patrie. Et bien pour moi, ce désir violent, c’est simplement de reculer dans le temps et revivre mon enfance par le biais de la musique ; ces chansons significatives qui m’apaisent et me ramènent à de doux moments. Tout particulièrement dans le contexte actuel que nous vivons. »