Les Disques Musicor ont annoncé lundi soir « suspendre indéfiniment » leur collaboration avec Alex Nevsky, compte tenu de son admission de « coercition sexuelle ».

La Presse

À l’instar d’autres musiciens connus visés par des dénonciations au cours des derniers jours, Alex Nevsky avait fait paraître des excuses sur son compte Instagram, vendredi dernier.

Après avoir reçu un courriel d’une ancienne compagne mercredi, le chanteur avait pris les devants en publiant un billet sur Instagram. Le chanteur y déplorait certains comportements « abusifs » qu’il a eus avec des femmes. « Je découvre à 34 ans comment certains de mes comportements sont abusifs. […] Je découvre que je fais partie de la gang de ceux qui doivent changer. Qui doivent s’éduquer », avait-il écrit.

Alex Nevsky avait aussi dit prendre l’entière responsabilité « pour toutes les fois où une femme s’est sentie insuffisante ou obligée d’avoir des rapports intimes avec [lui] ». L’auteur-compositeur-interprète concluait : « Je m’excuse à toutes celles que j’ai pu blesser ou offenser par mes actes et mes mots. Je vous entends, je vous vois et je vous crois. »

La publication de vendredi dernier :