Le festival South by Southwest (SXSW) a renvoyé le tiers de ses employés, soit une cinquantaine de personnes. L’annulation de son édition 2020, en raison de la propagation du COVID-2019, a provoqué des pertes de dizaines de millions de dollars, forçant l’organisation à prendre cette décision « crève-cœur ».

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

« En raison de l’annulation sans précédent et inattendue des événements de SXSW en mars, nous avons dû revoir rigoureusement nos opérations et nous trouvons dans la position inimaginable de devoir réduire notre équipe, a annoncé l’organisation dans un communiqué. Nous disons aujourd’hui au revoir à environ un tiers de notre équipe temps plein. »

Selon un journal local d’Austin, au Texas, le festival emploie environ 175 personnes. Environ 50 ont été licenciées.

Se disant « profondément attristé » d’avoir à prendre cette décision, SXSW affirme qu’elle s’avère inévitable pour le futur de l’événement. La politique d’assurance du festival n’inclut pas les risques encourus par la propagation d’une maladie.

Le Wall Street Journal publiait dimanche une entrevue avec le cofondateur du festival, Roland Swenson, qui estimait les pertes à des « dizaines de millions de dollars ».

Swenson affirmait alors que l’édition 2021 devrait tout de même avoir lieu, mais qu’il était encore difficile d’envisager comment elle allait pouvoir s’organiser compte tenu des conséquences financières de l’annulation cette année.