(Paris) Le chanteur français Étienne Daho, contraint d’annuler un concert dimanche dans le nord de la France pour des raisons de santé, a donné des nouvelles rassurantes lundi sur son compte Facebook : « Sorry guys. Not dead yet ! » (Désolé, les gars. Pas encore mort !).

Agence France-Presse

Sans préciser de quel problème de santé il a souffert, l’artiste raconte dans un long texte qu’il s’est senti « bizarrement pas très bien » peu avant d’entrer en scène, samedi soir à Lille.

« Je ne suis pas du genre à écouter mes petits bobos. J’occulte et je trace », écrit Étienne Daho, 63 ans.

C’est plus tard le même soir, devant la persistance du malaise, qu’il a décidé « d’aller aux urgences », sans vouloir « entrer dans des détails qui ne concernent que (lui) ».

Le concert du lendemain a été annulé, « toujours une cruelle décision à prendre pour moi, pour les musiciens, la technique et bien sûr le public », poursuit Étienne Daho.

« À mon réveil, des centaines de mails et de messages affolés de famille et d’amis qu’il faut rassurer. Le poison de l’époque. L’infox choc. Je suis hospitalisé, dans le coma, blah… blah… blah… Sorry guys. Not dead yet ! », conclut l’artiste.

Le chanteur doit normalement se produire à Chambéry le 21 décembre, à la salle Pleyel à Paris le 23 décembre et à l’Olympia le 25 janvier.