• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Deux concerts restaurés de Brel projetés pour les 40 ans de sa mort 
Source ID:1e4bcd3c7724336abb87e3cd1a65e3ff; App Source:StoryBuilder

Deux concerts restaurés de Brel projetés pour les 40 ans de sa mort

Les versions restaurées de deux concerts de Jacques Brel, celui de... (Photo Jean-Pierre Leloir, archives La Presse)

Agrandir

Photo Jean-Pierre Leloir, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bruxelles

Les versions restaurées de deux concerts de Jacques Brel, celui de Knokke-Le-Zoute en 1963 et ses adieux à l'Olympia à Paris en 1966, seront projetées dans 170 salles de cinéma en France, Belgique et Suisse mardi soir l'occasion du 40e anniversaire de la mort du chanteur belge.

C'est la première fois que le public pourra découvrir ces deux films «avec son et image restaurés», a précisé à l'AFP une porte-parole de la Fondation Jacques Brel, qui coorganise l'événement avec Pathé Live (groupe Pathé) et Universal Music.

Né à Bruxelles le 8 avril 1929, l'interprète de La valse à mille temps et du Plat pays est décédé à Bobigny, près de Paris, le 9 octobre 1978, quelques mois après avoir été rapatrié malade des îles Marquises.

S'il a continué ensuite à enregistrer des disques en studio et à tourner au cinéma, Brel avait quitté la scène musicale au printemps 1967, à l'issue d'une tournée dont l'étape à l'Olympia, en octobre 1966, est restée un des moments les plus forts.

«Ce dernier récital restera marqué à jamais dans l'histoire de la célèbre salle» parisienne, estime la fondation qui gère l'héritage du chanteur depuis Bruxelles.

Quant au concert de Knokke-Le-Zoute, station huppée de la côte belge, c'est là qu'il a interprété pour la première fois sa chanson Madeleine, le 23 juillet 1963, poursuit un communiqué présentant les célébrations de mardi.  

Baptisée Brel, Ne nous quitte pas, la projection des deux films, d'une durée totale de 100 minutes, est organisée à 19 h 30 dans les cinémas Pathé, Gaumont, Kinépolis, Cinéville, Megarama, dans de nombreuses salles indépendantes et à la fondation Brel à Bruxelles, est-il précisé.  

Cette fondation créée en 1981 dans la capitale belge pour gérer l'héritage du chanteur est animée par France Brel, une des filles nées de son union avec son épouse «Miche».

Les informations sur les lieux de projection sont disponibles sur le site http://pathelive.com/brel-ne-nous-quitte-pas.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer