L'ex-président de Radio France Mathieu Gallet lancera une plateforme d'écoutes de balados sur abonnement, a-t-il annoncé dans une entrevue au Figaro de vendredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

« Nous souhaitons bâtir une expérience à la Netflix, avec une application très simple à utiliser et sans publicité. Nous investirons beaucoup en intelligence artificielle », a-t-il indiqué au journal.

L'ex-président de la radio publique, révoqué par le CSA, a créé début juillet la société Majelan avec l'entrepreneur Arthur Perticoz.

Majelan pourrait produire des balados à partir du printemps 2019, mais devrait surtout établir des partenariats avec les pionniers du secteur, comme Louie Média ou Binge Audio, dans lequel le groupe Les Échos-Le Parisien a annoncé qu'il prendrait une participation.

« Le marché français du balado est encore petit, mais les usages grandissent vite », a souligné Mathieu Gallet, qui a fortement propulsé le développement numérique de Radio France, notamment grâce au lancement de balados natifs.

Mathieu Gallet avait quitté Radio France en mars après la décision du CSA de le révoquer, à la suite de sa condamnation pour favoritisme lorsqu'il dirigeait l'Institut national de l'audiovisuel, condamnation dont il a fait appel.