Les journalistes de la BBC britannique ont déclenché lundi une grève de 24 heures pour dénoncer des pertes d'emplois.

Publié le 18 févr. 2013
ASSOCIATED PRESS

Les employés ont érigé des lignes de piquetage devant les studios de la BBC, au coeur de Londres et à travers le pays, entraînant l'annulation de certaines émissions.

La représentante syndicale Michelle Stanistreet a expliqué que les décisions prises par la direction de la BBC nuisent à la qualité du journalisme. Le syndicat affirme que quelque 2000 postes sont menacés. Plusieurs seront perdus par attrition, mais une trentaine d'employés pourraient être remerciés.

La BBC a déploré le geste du syndicat, tout en expliquant qu'elle n'a d'autre choix que d'abolir des postes pour respecter ses objectifs budgétaires.

Le financement de la BBC provient essentiellement d'une somme de 228 $ US que le gouvernement prélève annuellement à tous les foyers britanniques équipés d'un téléviseur couleur. Ce montant a été gelé en 2010, forçant la BBC à effectuer des réductions.