Le Toronto Star, quotidien principal de la capitale économique du Canada, a annoncé lundi qu'il allait suivre la tendance de plusieurs autres grands journaux nord-américains et facturer l'accès à son site internet à partir de 2013.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Cette mesure va apporter au Star une nouvelle source de revenus qui va nous aider à proposer aux lecteurs de nos éditions imprimées et numériques la meilleur offre du Canada», a écrit dans une tribune l'éditeur du journal, John Cruickshank.

Les abonnés papiers pourront accéder gratuitement au site internet, a-t-il précisé, indiquant que davantage de détails sur la mise en oeuvre de ce «mur payant» seront apportés «dans les prochains mois».

Cette annonce intervient une semaine après que The Globe and Mail, le grand quotidien canadien, ait lui aussi sauté le pas, demandant aux lecteurs de son site internet de payer un abonnement de près de 20 $ par mois pour pouvoir le consulter.

The Globe and Mail suivait ainsi l'exemple de plusieurs autres grands quotidiens comme The New York Times, The Financial Times ou The Wall Street Journal

.