CIBL Radio-Montréal fait plus qu'emménager dans des studios flambants neufs d'ici trois semaines. Avec l'arrivée du vétéran de la radio Jean-Richard Lefebvre à titre de directeur musical, la station entreprend aussi un renouveau musical. Ses nouveaux locaux situés au beau milieu du Quartier des spectacles en multiplieront les possibilités.

Émilie Côté LA PRESSE

«Nous voulons redéfinir le son de la station en capitalisant sur tout ce qui a déjà été fait», explique M. Lefebvre, qui a travaillé pour Espace Musique et Galaxie.

CISM, la radio de l'Université de Montréal, a aussi appliqué ce modèle il y a quelques années; même la musique émergente a besoin de direction artistique et d'encadrement dans les feuilles de route des différentes émissions.

«Le défi est de faire comprendre aux gens qu'il y a une cohérence sur un territoire déjà défriché, explique Éric Lefebvre, directeur général du 101,5FM. Il est faux de dire que plus tu fais jouer d'artistes différents, plus tu les aides.»

«Je me vois comme un chorégraphe qui va amener certaines figures imposées, résume Jean-Richard Lefebvre. Après 30 ans, on ne virera pas à 180 degrés. On ne deviendra jamais une radio de format, mais on va gérer la musique. Il y a tellement de façons de découvrir de la musique aujourd'hui. On va sélectionner le meilleur de la musique émergente.»

Au cours des trois dernières années, CIBL -dont les deux tiers de la programmation est musicale- a beaucoup consulté le milieu de la musique et son auditoire. Constat: les gens ont besoin d'être guidés. Est-ce que certaines chansons peuvent être jouées plus souvent? Est-ce que des artistes peuvent être mis en vitrine ou en résidence? Oui, croit CIBL, qui veut avoir un branding plus fort.

Au cours de son histoire, le 101,5FM a «poussé» des artistes comme Richard Desjardins, Jean Leloup et les Colocs. CIBL peut miser sur des animateurs-spécialistes comme Richard Thérien (jazz), Yves Bernard (musiques du monde), Roger Tanguay (rock), Christophe Huss (musique classique) ou encore Christiane Campagna (musique traditionnelle). Des émissions comme Gang Bang, Les Oranges pressées et Franco Phil, du journaliste musical Philippe Papineau du Devoir, sont aussi des incontournables.

Avec les nouveaux studios, le volet musical de CIBL n'aura jamais été aussi «citoyen», comme le veut le mandat de la station. Il a été envisagé que Radio-Canada s'installe au 2-22, édifice situé à l'intersection de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent, mais Éric Lefebvre a porté à bout de bras le projet que ce soit plutôt la nouvelle maison de la radio communautaire.

Il faut voir les plans des nouveaux locaux de CIBL pour le constater: «On va pouvoir amener les studios dans la rue», dit Éric Lefebvre.

Grandes fenêtres et portes coulissantes: le 101,5 FM a la possibilité d'être en mode «portes ouvertes» pendant des événements comme le Festival de jazz, Coup de coeur francophone ou M pour Montréal. Toutes les options sont envisagées: groupes qui débarquent à l'improviste avant leur spectacle au Métropolis ou «carte blanche» à des artistes, avec une forte interaction avec le public. «On va beaucoup insister sur la rencontre et le live», fait valoir le directeur général. Et surtout, «il n'y aura plus de limite technique à ce qu'on voulait faire. Il y aura même un piano à queue en studio.»

«Aucune radio communautaire dans le monde n'aura des installations comme celles-là», se réjouit Éric Lefebvre.

Déménagement le 8 novembre.

En rafale

> Metric collabore avec le compositeur Howard Shore pour la bande originale du prochain film de David Cronenberg, Cosmopolis, mettant en vedette Robert Pattinson, l'Edward de Twilight.

> C'était un couple modèle, mais, après 27 ans de mariage, Kim Gordon et Thurston Moore de Sonic Youth ont annoncé leur séparation.

> La chanteuse Lana Del Rey, dont le premier album à venir suscite le plus grand enthousiasme, a annoncé sur Twitter qu'elle travaille en studio avec Damon Albarn (Blur, Gorillaz), Richard Russell (XL Recordings) et Bobby Womack.

Suggestion de la semaine

Mayer Hawthorne

Jeune soulman caucasien qui a collaboré avec Snoop Dogg et qui a eu droit à un remix irrésistible de sa chanson A Long Time par Chromeo, le chanteur de Detroit Mayer Hawthorne vient de lancer un premier album intitulé How Do You Do. Oui, il surfe sur la mode musicale du rétro, mais il est difficile de ne pas dandiner en souriant en écoutant ses chansons indie-pop-soul qui ont eu droit à des commentaires élogieux de la part de Kanye West et Justin Timberlake sur Twitter.

www.mayerhawthorne.com

Sorties musicales de la semaine

> Blanc Mercredi, Caracol

> Baba Love, Arthur H

> Le désert des solitudes, Catherine Major

> Hurry Up, We're Dreaming, M83

> Les nuits d'Emily, Emily

> 1969, Pink Martin et Saori Yuki