Source ID:b1bf226e-0059-4df6-af91-cbafcf13b148; App Source:alfamedia

Zoofest: 10 ans d'audace

Le directeur général et artistique de Zoofest, Patrick... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Le directeur général et artistique de Zoofest, Patrick Rozon (deuxième à partir de la gauche), en compagnie de certains des artistes qui présenteront un spectacle dans le cadre du festival cette année : Mathieu Quesnel, Christine Morency, Alex Perron et les Denis Drolet.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Zoofest célébrera ses 10 ans, du 5 au 28 juillet, dans une quinzaine de salles du Quartier des spectacles. Le festival, qui a dévoilé hier sa programmation, promet plus que jamais d'être fidèle à sa philosophie d'origine : oser et prendre des risques.

« Avec cette édition anniversaire, on a voulu aller un peu plus loin, en osant prendre des risques et en étant créatif. L'idée est de demeurer un laboratoire artistique », lance d'entrée de jeu Patrick Rozon, directeur général et artistique de Zoofest.

Au fil des années, le festival a vu grandir de jeunes humoristes, devenus depuis des artistes reconnus dans le milieu. Ils sont restés des inconditionnels de l'évènement, auquel ils continuent de participer dans le cadre de shows concepts. C'est le cas de Jay Du Temple, qui mènera de grandes entrevues, ou encore de Rosalie Vaillancourt, qui présentera en grande première les balbutiements de son premier spectacle solo, Enfant roi.

« Zoofest est rendu un festival à part entière où les artistes aiment venir pour la liberté créative. Par le passé, on était plus le club-école où, après quelques années à présenter ton 60 minutes, tu volais de tes propres ailes. J'ai voulu leur montrer qu'ils pouvaient rester pour présenter des concepts particuliers », précise le directeur général. 

« Il y a aussi toute une nouvelle génération d'artistes. Pour la première année, on sent d'ailleurs un renouveau au festival. La famille ne fait que s'agrandir ! »

Nouveauté cette année, Octus est un jeu d'évasion immersif urbain au cours duquel 20 participants devront se libérer d'une organisation secrète. « On sort de nos salles pour présenter un parcours immersif de deux heures à travers Montréal », précise Patrick Rozon.

Le volet théâtral de Zoofest prendra de l'expansion cet été, avec 10 productions présentées sous la direction artistique de Mathieu Quesnel.

« Je suis allé chercher Mathieu, qui vient du milieu théâtral, mais qui a aussi cette folie pour comprendre là où je veux m'en aller. Je lui ai laissé le plein contrôle. On a voulu trouver notre niche à Zoofest et ce sont des pièces de théâtre qui sont des comédies, un peu déjantées, que le FTA ne va pas programmer. Elles n'ont pas la chance d'être diffusées, car elles sont plus champ gauche », explique Patrick Rozon.

Zoofest célébrera son 10e anniversaire avec Le gala du 10e, une soirée animée par Sam Breton le 17 juillet au Monument-National où se succéderont sur scène Mehdi Bousaidan, Martin Perizzolo, Rosalie Vaillancourt, Guillaume Pineault, Jay Du Temple, Les Pic-Bois, David Beaucage ainsi que d'autres humoristes ayant marqué la dernière décennie du festival. 

« C'est important pour moi qu'on célèbre tous ceux qui ont marqué Zoofest à leur manière et qu'ils viennent célébrer la créativité et l'énergie du festival. Quand le scandale à Juste pour rire a éclaté l'automne dernier, beaucoup d'artistes m'ont écrit pour me dire qu'il ne fallait pas que Zoofest meure. Certains m'ont dit ne pas avoir beaucoup de temps, mais qu'il était important pour eux d'être là pareil cette année. Je suis content que Zoofest n'ait pas écopé », conclut Patrick Rozon.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer