Quoi voir, quoi faire cette semaine ? Voici les suggestions culturelles de nos journalistes.

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse
André Duchesne
André Duchesne La Presse
Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

En ligne : Molécules musicales avec François Chartier

Dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal, le créateur d’harmonies François Chartier présentera en première mondiale son concept Molécules musicales. Ce concert gratuit, en webdiffusion sur la chaîne YouTube du festival, intéressera à la fois les gastronomes et les mélomanes, le 18 septembre à 15 h. Ce concert, où M. Chartier prend le rôle de chef d’orchestre, a été enregistré à Barcelone l’été dernier avec les musiciens jazz Michael League, Marco Mezquida et Élia Bastida, qui transposent en musique l’empreinte acoustique vibratoire d’aliments et de vins, le tout grâce à la traduction en sons des longueurs d’onde des électrons libres au cœur des atomes constituant le noyau moléculaire des aliments. Fascinant !

Regardez une introduction au projet Molécules musicales

En salle : Rumba Rules, nouvelles généalogies prend l’affiche

PHOTO FOURNIE PAR SPIRA FILMS

Scène de Rumba Rules

Ils et elles s’appellent Ya Mayi, Alfred Solo, Kirikou, Lumumba, Pitchou Travolta, Panneau Solaire, Soleil Patron, Xena La Guerrière. Avec de nombreux autres, ils forment l’orchestre Brigade Sarbati et endiablent la rue et la scène de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Grâce au travail des cinéastes David N. Bernatchez et Sammy Baloji, leur art débarque sur les grands écrans du Québec. Documentaire musical, Rumba Rules est une plongée dans la frénésie de la rumba congolaise. À l’affiche dès vendredi au Festival international du film black de Montréal (du 22 septembre au 3 octobre).

Consultez le site du Festival international du film black de Montréal

En salle : Pinocchio et Dune (1984) au Cinéma Public

IMAGE TIRÉE DU SITE IMDB

Scène de Pinocchio de Matteo Garrone

Ouvert depuis le 1er septembre, le Cinéma Public a installé ses pénates à la Casa d’Italia (505, rue Jean-Talon Est), où il propose une programmation de nouveautés, de grands classiques et d’œuvres à découvrir. Ce week-end, on pourra entre autres voir Pinocchio de Matteo Garrone (2019) avec Roberto Benigni dans le rôle du menuisier Geppetto. Et à quelques semaines de la sortie de Dune, de Denis Villeneuve, l’opus original signé David Lynch (1984). Cette version de la saga intergalactique a été qualifiée de four, mais demeure un objet de curiosité. Pinocchio, samedi à 16 h, et Dune, dimanche à 16 h.

En salle : L’Événement Dallaire à la Galerie René Gagnon

IMAGE FOURNIE PAR LA GALERIE RENÉ GAGNON

La Galerie René Gagnon présente dans l’expo L’Événement Dallaire 70 œuvres originales du grand artiste Jean Dallaire. Huiles, gouaches, pastels, planches inédites de l’ONF : les œuvres proviennent entre autres des deux fils et d’un neveu de l’artiste, de l’auteur de District 31, Luc Dionne, qui est président d’honneur, et de plusieurs collections privées. Du 21 septembre au 10 octobre, au 203, rue Notre-Dame Ouest.

En ligne : le plein de balados sur OHdio

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Michèle Ouimet, ex-journaliste de La Presse

Radio-Canada OHdio a dévoilé cette semaine sa programmation complète de balados pour l’automne, et il y en a vraiment pour tous les goûts. On y trouve entre autres Interprètes afghans : partir ou mourir, avec l’ex-journaliste de La Presse Michèle Ouimet, et la deuxième saison de Pour l’avoir vécu, dans laquelle Anne-Marie Dussault et Marc Laurendeau jettent un regard personnel et rigoureux sur les attentats du 11-Septembre. Pour les amateurs de littérature, deux livres sont mis en lecture, l’excellent Ce qu’on respire sur Tatouine de Jean-Christophe Réhel (avec Marc-André Grondin et Marianne Fortier), et le percutant Ayiti, de l’Américaine Roxane Gay, avec entre autres Mireille Métellus, Fayolle Jean Sr et Didier Lucien, sur une musique originale de Jenny Salgado.

Consultez le site de Radio-Canada OHdio

En salle : concert d’ouverture de la salle Bourgie

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Le directeur musical de l’OSM, Rafael Payare

La très belle salle Bourgie fête ses 10 ans cette année, en offrant comme d’habitude une programmation riche et éclectique. Pour ouvrir cette saison toute spéciale, le 19 septembre à 14 h 30, deux ensembles importants se succéderont sur scène : des musiciens de l’OSM qui, sous la direction du nouveau chef Rafael Payare, interpréteront la Sérénade pour vents de Strauss et la Sérénade pour cordes de Dvorak, et les Violons du Roy, qui joueront entre autres le Concerto brandbourgeois n4 de J. S. Bach, avec Jonathan Cohen à la direction et au clavecin. Manifestement un excellent départ.

Consultez le site de la salle Bourgie