Le festival Fierté Montréal se déroulera du 9 au 15 août, avec une programmation alliant des activités en personne aux évènements virtuels en ligne, pour s’adapter à la pandémie. Avec son thème « Ensemble pour toustes », le festival souhaite refléter « l’ensemble des identités de nos communautés via une programmation représentant la diversité sexuelle et de genre ».

Luc Boulanger
Luc Boulanger La Presse

Fierté Montréal proposera six grands spectacles, dont les soirées d’ouverture et de clôture, ainsi que cinq journées consacrées aux organismes communautaires LGBTQ+, des conférences et des capsules sur le web ; sans oublier la traditionnelle marche, le dimanche 15 août. Celle-ci se déroulera sous une forme différente, sans véhicules motorisés ni chars allégoriques, afin de respecter les mesures sanitaires.

À noter, les spectacles préenregistrés seront diffusés sur MAtv, en soirée. L’organisation veut aussi créer des environnements sécuritaires permettant au public de se rassembler à l’extérieur pour regarder ces spectacles.

Plusieurs DJ se produiront virtuellement et leurs prestations seront diffusées le soir sur Twitch. Parmi eux, mentionnons Karsten Sollors, Ralphi Rosario, Crème brulée et Gayance. D’autres DJ à confirmer participeront à Mundo Disko, le samedi 14 août, et au célèbre Méga T-Dance, le lendemain.

Un duo Rita Baga/Maxime Landry

Après avoir travaillé à la direction de la programmation durant sept ans, Rita Baga (le nom d’artiste drag de Jean-François Guevremont) participe cette fois en tant qu’artiste invitée au spectacle de clôture, le 15 août, en direct du Lion d’or. Cette soirée spéciale, également diffusée en ondes, sera animée par Sandy Duperval, porte-parole de l’édition 2021.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le chanteur Maxime Landry (ex-gagnant de Star Académie) sera en vedette du spectacle de clôture de Fierté Montréal, avec son ami Jean-François Guevremont, alias Rita Baga.

Le concert mettra aussi en vedette Maxime Landry et Rita Baga a confirmé à La Presse qu’elle fera un duo avec le chanteur, qu’elle a bien connu à Big Brother Célébrités, en plus de chanter son tube, Something Spiritual.

 C’est un spectacle qui puisera dans le répertoire queer classique. C’est la première fois que je ne suis pas au courant de toute la programmation ! Je vais avoir des surprises comme tout le monde.

Rita Baga

Rappelons que Rita Baga coanimera avec Jean-Thomas Jobin, le 23 juillet, une Soirée Carte blanche à Juste pour rire, et qu’elle est en studio ces jours-ci pour enregistrer son premier album original, avant de partir en tournée avec son spectacle à la fin de l’été.

Les autres spectacles de Fierté Montréal sont FeminiX, avec une distribution entièrement féminine ; MajestiX, le spectacle emblématique des drags du Québec, animé par Barbada et Uma Gahd ; LatinX, la soirée Cabaret organisée par la troupe Latino Burlesque Canada ; puis Xcellence, « un spectacle célébrant les personnes queers et/ou trans racisées saluant tous les aspects de nos identités », écrit-on dans le communiqué de presse.

Pas trop politique

Est-ce que la programmation du festival est devenue trop politique avec les années ? Rita Baga ne le croit pas.

Il faut continuer le combat des pionniers qui militaient pour dénoncer la stigmatisation. Il faut trouver un équilibre entre la fête et le militantisme, la célébration et la revendication.

Rita Baga

« Au contraire, il faut se rappeler l’essence, voire la raison d’être de Fierté au départ. Au départ, le défilé de la Fierté a été créé afin que les personnes des communautés sortent unies dans la rue, et deviennent visibles sans être humiliées et stigmatisées par la société. Et prouver qu’elles ne sont pas seules au monde », conclut la nouvelle reine des drags au Québec.

Consultez le site du festival