Voici quatre évènements qui réjouiront les amateurs de musique classique cet été, suggestions de notre collaborateur

Emmanuel Bernier Collaboration spéciale

Festival international du Domaine Forget

PHOTO LE SOLEIL

La soprano Karina Gauvin, dirigée ici par le chef Bernard Labadie dans un concert enregistré au Palais Montcalm de Québec le 27 janvier dernier, participera au Festival Classica le 6 juin.

Ne bénéficiant pas de la présence de maîtres de l’étranger pour son académie estivale cette année, le Domaine Forget a réduit substantiellement la programmation de son festival international (du 26 juin au 25 août). Celui-ci comprendra néanmoins quelques concerts d’un indéniable intérêt, en particulier les deux derniers mettant en vedette la contralto Marie-Nicole Lemieux. Le 15 août, elle se produira avec le pianiste Charles Richard-Hamelin dans le cycle L’amour et la vie d’une femme de Schumann et un hommage à André Gagnon. Le 21 août, c’est aux Sea Pictures d’Elgar qu’elle s’attaquera, aux côtés des Violons du Roy et de leur chef, Jonathan Cohen, de retour au Québec après un an et demi de pandémie.

Consultez le site du Festival

Festival Classica

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Le violoniste et chef de l’Orchestre symphonique de Longueuil, Alexandre Da Costa

Pour sa 10édition, consacrée à Mozart, le Festival Classica présentera une vingtaine de concerts à la fois devant public et sur sa plateforme virtuelle Le Concert bleu. Tous les spectacles auront lieu à la paroisse catholique de Saint-Lambert, notamment une Clémence de Titus (6 juin) dont la distribution comprend entre autres la soprano Karina Gauvin. Mais c’est à l’aréna Eric-Sharp que sera donné le point d’orgue de l’édition 2021, soit la Grande Messe en do mineur (22 juin). Celle-ci mettra à profit l’Orchestre Métropolitain et son chœur sous la direction de Yannick Nézet-Séguin avec les sopranos Anne-Sophie Neher et Sophie Naubert, le ténor Antoine Bélanger et le baryton – et directeur du festival – Marc Boucher.

Consultez le site du Festival

Festival Stradivaria

PHOTO FOURNIE PAR LES ARTISTES

Nouveau Quatuor Orford

Fondé en 1998, le Festival Stradivaria présente cette année une douzaine d’évènements du 25 juin au 19 septembre à différents endroits des Laurentides, de Lanaudière et de la Mauricie. Se voulant accessible, la programmation mêle le répertoire classique à différents styles musicaux comme le jazz et la musique populaire. Le clou du festival sera le concert Stradivarius à Vienne, donné le 11 septembre à Saint-Sauveur en formule gala, puis le lendemain à Mont-Laurier et le 18 septembre à Saint-Donat. Ce sera l’occasion d’entendre le directeur artistique Alexandre Da Costa comme violoniste et chef de l’Orchestre symphonique de Longueuil dans différentes valses viennoises, de même que la pianiste Élisabeth Pion dans le Concerto n24 de Mozart.

Consultez le site du Festival

Festival Orford Musique

Du côté du Festival Orford Musique (du 26 juin au 13 août), c’est une quarantaine de concerts qui auront lieu à différents endroits en Estrie et sur le web. En plus de permettre d’entendre des musiciens de la relève (notamment ceux de l’Académie), l’organisation met à l’affiche des concerts de prestige comme ceux d’I Musici (dir. Jean-Marie Zeitouni), de la Société de musique ancienne de Montréal (dir. Andrew McAnerney) et des pianistes Alain Lefèvre et André Laplante. Celui du Nouveau Quatuor Orford, constitué de quatre des meilleurs musiciens à cordes du Canada, s’annonce comme l’un des plus intéressants. Rendez-vous le 2 juillet au Centre d’arts Orford pour entendre des œuvres de Mendelssohn, Samy Moussa et d’autres.

Consultez le site du Festival