Un colloque virtuel revenant sur les initiatives culturelles mises en oeuvre au Québec pendant la pandémie se tiendra du 10 au 12 mars depuis l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

De la musique au cinéma, en passant par les musées et les arts de la scène, comment les disciplines culturelles québécoises se sont-elles adaptées à la crise sanitaire ? Une soixantaine de chercheurs et acteurs du milieu tenteront d’y répondre dans le cadre d’un colloque mené par le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises, en partenariat avec Littérature québécoise mobile et l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo.

Les données d’un vaste recensement amorcé en 2020 y seront analysées, afin d’en ressortir des pistes de solution qui permettront au monde culturel de se relever après cette veille historique.

Les conférences et tables rondes exploreront quatre axes principaux, soit réagir à la crise, créer pendant la crise, garder le contact en temps de pandémie, et persévérer.