Le premier épisode de l’attendu The Michelle Obama Podcast, dans lequel l’ex-première dame s’entretient avec son mari Barack Obama, a été mis en ligne mercredi sur la plateforme Spotify. Une série qui s’annonce comme l’occasion d’approfondir les thèmes abordés dans Becoming, le livre, la tournée et le documentaire. Mais pas seulement. Que peut-on y apprendre de plus ?

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

Le concept

Produite par Higher Ground, la maison de production fondée par Michelle et Barack Obama, la première saison de cette nouvelle série de baladoémissions est consacrée à des discussions avec des proches autour de thèmes chers à l’ancienne première dame des États-Unis : la famille, la communauté, la santé des femmes, l’éducation, le mentorat. Après avoir passé huit ans à jongler avec des horaires complètement fous à la Maison-Blanche, Michelle Obama dit avoir profité de l’année qui a suivi leur départ en 2017 pour respirer, penser et échanger avec son entourage. « Dans ces [neuf] épisodes, nous allons discuter des relations qui façonnent qui nous sommes », expose-t-elle, en ouverture du premier chapitre de la série. « Des sujets et des questions qui nous concernent tous, peu importe ce qui se passe. » Si l’on se fie au premier épisode, on peut penser que oui, cette balado sera l’occasion de réentendre les souvenirs que Michelle Obama a racontés maintes et maintes fois (son enfance dans le South Side de Chicago, la maladie de son père, ses études dans les universités de Princeton et Harvard), mais aussi d’aborder des thèmes qui lui tiennent à cœur, à la lumière de ce qui se passe présentement dans le monde et aux États-Unis.

PHOTO FOURNIE PAR SPOTIFY

Barack Obama et Michelle Obama

Les Obama, la communauté et la justice sociale

Barack Obama, qui s’était fait plutôt discret lors de la sortie du livre Becoming et de la tournée qui en a découlé, a accepté de s’asseoir avec sa femme pour discuter de leur relation avec leur communauté et leur pays et de justice sociale dans le contexte du mouvement Black Lives Matter, bien que celui-ci soit trop peu effleuré. Des sujets qui ont animé plusieurs de leurs échanges pendant le confinement. D’un ton intimiste, cet épisode donne lieu à une conversation intéressante sur la perte du sens de la collectivité et sur la façon dont les communautés — différentes — dans lesquelles ils ont grandi ont façonné les personnes qu’ils sont devenus. Eux qui ont été élevés entourés d’un village, ils déplorent aujourd’hui la perte du « nous » au profit de l’individu.

« Allons de l’avant et embrassons ces valeurs qui ont rendu tout le monde meilleur dans les années 50, 60, 70, mais cette fois, faisons-le d’une manière qui inclut véritablement tout le monde », affirme celui que sa femme appelle « yes, we can, man », en référence à son slogan de campagne.

Un appel senti au vote

Ce premier épisode ne donne lieu à aucune grande révélation, mais le couple Obama sort un peu de sa réserve habituelle sur la situation politique aux États-Unis. Même s’ils ne nomment jamais l’actuel président américain, ils lancent quelques critiques acerbes à son endroit, mais toujours à mots couverts, en fin d’épisode, alors que Michelle Obama se dit inquiète du désintérêt des jeunes pour la politique. Barack Obama, « l’éternel optimiste », selon sa femme, dit être en désaccord avec elle sur le fait que « les choses doivent être très très mauvaises avant que les gens comprennent ». « J’espère que nous sommes à ce moment, lance Michelle Obama. Peut-être allons-nous le réaliser avant de nous écraser sur le soleil. » Une référence à l’émission Lost in Space.

Elle croit néanmoins que les États-Unis vont vers une plus grande inclusion, une plus grande ouverture. « Ce n’est pas une trajectoire facile, souligne-t-elle. C’est cahoteux et inconfortable. Et c’est comme ça que le changement se passe. »

Les autres invités

Comme Michelle Obama y reçoit plusieurs de ses proches, nous retrouverons, dans cette série, des figures bien présentes dans son autobiographie et ses autres projets dérivés, comme son mari Barack Obama, son frère et sa mère, Craig et Marian Robinson, ainsi que sa mentore Valerie Jarrett, ancienne conseillère du président Obama qui menait d’ailleurs l’entrevue avec Michelle Obama lors de son passage à Montréal l’an dernier. L’animateur Conan O’Brien, la chroniqueuse du Washington Post Michele Norris (prochain épisode) et la gynécologue-obstétricienne Sharon Malone font aussi partie de la liste d’invités.

Où l’écouter ?

The Michelle Obama Podcast est diffusé en exclusivité sur Spotify, une plateforme d’écoute en continu à laquelle il faut être abonné pour y accéder. Les balados sont toutefois incluses dans le forfait gratuit. Un nouvel épisode sera diffusé chaque semaine.

Écoutez The Michelle Obama Podcast