C’était évidemment à prévoir, c’est maintenant dit : Haïti en folie sera présenté en mode virtuel cette année.

Silvia Galipeau Silvia Galipeau
La Presse

Le festival, consacré à la culture haïtienne, commence ce vendredi et se poursuit jusqu’à dimanche sur le web, avec une programmation néanmoins riche, diversifiée et même renouvelée.

Au menu : des artistes de renom, avec les Bélo, TiCorn et autres Beethova Obas, mais aussi, et pour la première fois, parmi les plus populaires DJ haïtiens (Gardy Girault et Michael Brun) en plus d’une artiste et muraliste (Maliciouz).

Autre nouveauté en cette édition particulière : des discussions et panels sur des enjeux de société d’actualité, notamment sur le racisme systémique (avec entre autres l’entrepreneur social Patrice Vil et le cinéaste Will Prosper).

Le coup d’envoi sera donné ce vendredi, à 19 h 30.

Programmation et liens de diffusion : ici http://montreal.haitienfolie.com/programmation-2020/