Radio-Canada a fait le plein de nouveautés pour la programmation estivale de ses chaînes de radio, du 22 juin au 16 août. L’été permettra aux auditeurs d’ICI Première et ICI Musique de s’informer sur l’évolution de la crise que nous traversons, mais surtout de s’en distraire avec un contenu diversifié.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

C’est à ICI Première que l’on nous présente le plus de contenu inédit. Élise Guilbault et Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques collaboreront à l’émission Laisse-moi te présenter, un nouveau rendez-vous du samedi soir durant lequel des personnalités que les deux animateurs fréquentent et admirent seront invités à parler d’un thème précis. Anne Dorval et Vincent Dion Lavallée (de la Cabane d’à côté du Pied de Cochon) discuteront de leur amour de la cuisine. Louise Lecavalier et Cœur de Pirate échangeront à propos de la relation avec le corps. Marc Labrèche et Marc Brunet parleront de l’art de faire rire.

Les samedis seront aussi l’occasion d’une première coanimation du couple formé par Nathalie Petrowski et Michel Lacombe, avec OK Boomer. Comme le titre l’indique, ils échangeront leur point de vue avec des milléniaux et des jeunes de la génération Z sur des enjeux de société qui peuvent scinder l’opinion des différentes générations.

Les adolescents seront à l’honneur dans Parole d’ados, du lundi au jeudi. La comédienne Zeneb Blanchet donnera la parole aux jeunes de 14 à 17 ans dans cette émission à saveur inédite. Peu de contenu de la chaîne d’adresse directement à cette tranche d’âge, indique Caroline Jamet, directrice générale de la radio et de l’audio du Grand Montréal à Radio-Canada, qui précise que la station présente surtout « des émissions spéciales pour les ados à l’occasion et des projets dans l’audionumérique adressés à cette cible ».

Côté culture, André Robitalle sera à la barre de Pétillant et Corsé, tandis que Pierre-Yves Lord présentera Il est toujours 5 h quelque part, un 5 à 7 durant lequel il partagera sa passion pour la musique et le voyage, accompagné chaque semaine d’un coanimateur invité. Jean-Sébastien Girard, lui, pilotera pour une deuxième année son émission de revisite du répertoire populaire JS Tendresse sur ICI Musique, en plus d’une nouvelle version adaptée, ponctuée d’entrevues et d’anecdotes, sur ICI Première.

À ICI Musique, deux nouveautés : Ça groove pour moi, présenté par Catherine Pépin et axé sur les musiques pop, latines et reggae, ainsi que Le monde musical d’Angèle Dubeau, où la violoniste partagera ses coups de cœur musicaux et ses histoires de carrière.

S’adapter face à la COVID

Si la crise de la COVID-19 continuera certainement de se répercuter sur les habitudes derrière le micro, la grille d’été d’ICI Première et ICI Musique ne montre aucun signe de grand bouleversement.

« Ça fait partie de notre environnement quotidien maintenant. On ne reçoit plus d’invités depuis le mois de mars, on a réinventé nos façons de faire et nos équipes extraordinaires d’artisans permettent de relever le défi au quotidien », indique Caroline Jamet.

La directrice générale nous donne un exemple : le 5 à 7 de Pierre-Yves Lord est enregistré en partie chez lui, à Sainte-Foy, tandis que ses invités lui parlent au téléphone et que l’équipe travaille de son côté. Pour les émissions dont l’enregistrement se fait en studio, le minimum d’effectif est sur place et des vitres séparent les régisseurs.

Ces ajustements permettent aux deux chaînes de conserver l’intégralité de leurs programmes, malgré la crise, explique Mme Jamet. « La radio est un médium qui s’adapte bien et on a réussi à préserver le lien avec les auditeurs, ce qu’on va continuer de faire pour la programmation d’été, dit-elle. Mais ça change beaucoup de choses, pour nos animateurs, de ne pas avoir d’invités autour d’eux. La réaction physique n’y est plus, le déchiffrage et l’émotion ne sont pas les mêmes par téléphone ou visioconférence. »

Avec le retour de Tout un matin, du 15-18, de Midi Info et de L’heure du monde, le contenu d’actualité continuera d’aborder l’évolution de la crise sanitaire. Mais peu d’autres émissions estivales se prêteront à traiter de la pandémie. À l’exception du nouveau rendez-vous de Catherine Perrin, Le Calendrier de l’après, qui visera justement à réfléchir sur les bouleversements engendrés par la crise de la COVID-19. Sous différentes thématiques (le courage, la confiance, le deuil, l’inconnu…), l’animatrice, trois spécialistes et des invités hebdomadaires de tous les milieux tenteront de poser un regard lucide sur une crise encore bien présente.

Toujours à ICI Première, l’été sonnera le retour de L’amour en série, présentée par Karima Brikh, de Métier journaliste, durant laquelle Marie-Louise Arsenault s’entretiendra avec des journalistes de renoms et de Pour emporter, animé par France Beaudoin. Marc Labrèche, de nouveau en ondes depuis le mois d’avril, continuera d’animer Un phare dans la nuit.

À ICI Musique, À travers les branches, avec Geneviève Borne, Polaroïd, présenté par Stéphane Archambault, C’est si bon, de Claude Saucier et Plus qu’un hit avec Philippe marqueront également l’été par leur retour en onde les weekends.

Radio-Canada mise également sur son application OHdio, soulève Caroline Jamet. « La saison d’été est l’occasion de faire le plein côté programmation, dit-elle. De plus en plus, on voit les gens marcher dans la rue avec leurs écouteurs, dans leur bulle. Ils peuvent s’accompagner de leur contenu audio préféré et notre application sert à ça. Les auditeurs peuvent rattraper les émissions qu’ils ont manquées à la radio, écouter des livres audio ou des balados. »