Pour marquer son 20e anniversaire, Pointe-à-Callière, le Musée d'archéologie et d'histoire de Montréal, proposera 20 rendez-vous culturels cette année, dont l'ouverture d'un nouveau pavillon, la Maison-des-Marins, et une grande exposition sur les Étrusques.

Mis à jour le 24 janv. 2012
Éric Clément LA PRESSE

Le musée a été inauguré en 1992, durant les festivités du 350e anniversaire de Montréal. Pour marquer ce 20e anniversaire, Pointe-à-Callière procédera cet automne à l'ouverture d'un cinquième pavillon, la Maison-des-Marins, dans un bâtiment actuellement réhabilité sur la place d'Youville, près de l'ancienne douane.

La Maison-des-Marins fera partie de la future Cité de l'archéologie et de l'histoire, qui sera constituée de neuf lieux du Vieux-Montréal. «La Maison-des-Marins va accroître l'attrait de notre joyau culturel et touristique», a dit hier Francine Lelièvre, directrice générale et fondatrice du musée.

Le nouveau pavillon de la Maison-des-Marins aura notamment pour vocation d'accueillir les grandes expositions, et c'est pourquoi il sera étrenné, avant son ouverture officielle, avec la grande exposition Les Étrusques, Civilisation de l'Italie ancienne, du 20 juin au 25 novembre.

D'envergure internationale, cette exposition que Mme Lelièvre prépare depuis cinq ans présentera 200 objets de la civilisation étrusque qui se développa en Toscane entre le IXe et le Ier siècle av. J.-C.. Les sculptures, ornements, fresques, amphores, vases et urnes funéraires proviendront d'une dizaine de musées, dont ceux du Vatican, de Florence, du Louvre et du British Museum.





Samouraïs

L'autre grande exposition de cette année sera Samouraïs - La prestigieuse collection de Richard Béliveau, soit 275 pièces du scientifique et collectionneur québécois le plus passionné de culture japonaise. M. Béliveau prêtera en effet au musée ses armures de samouraïs, les casques, les masques, les lances et les sabres, de même que des objets du quotidien de ces guerriers japonais.

Parmi les autres rendez-vous de l'année, citons le lancement, hier, du site interactif Signé Montréal (www.signemontreal.com), qui propose de découvrir l'histoire de Montréal, de l'ère glaciaire à aujourd'hui, en images et en textes explicatifs. Un site pour amateurs d'histoire ou pour les enseignants qui veulent captiver leur auditoire avec un support enrichissant.

Le site est un complément du spectacle immersif de 18 min créé par la firme Moment Factory et proposé chaque jour au musée.

De Maisonneuve à l'honneur

En cette année du 400e anniversaire de naissance de Paul Chomedey, fondateur de Montréal il y a 370 ans, le musée honorera le sieur de Maisonneuve avec une série de conférences, d'activités et de découvertes le mois prochain. De mai à décembre, il présentera une autre série de conférences intitulée «Montréal, ville d'histoire», reliée aux expositions du musée.

Le 27 mai, Pointe-à-Callière participera à la Journée des musées montréalais (visites gratuites). Le 30 août aura lieu le Rendez-vous avec la jeune génération, organisée en collaboration avec la Jeune Chambre de commerce de Montréal. En octobre, le musée lancera sur l'internet un palmarès des coups de coeur de Montréal baptisé «J'ai rendez-vous avec Montréal».

 

Photo fournie par le Musée de la Pointe-à-Callière

Civilisation de l'Italie ancienne. Couvert d'une urne funéraire (Museo Nazionale Archeologico Cerite Claudia Ruspoli, inv. 67157, Cerveteri).