Moins de trois semaines avant les élections municipales, le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, mène largement en tête des intentions de vote, loin devant sa plus proche rivale, Mélanie Joly, a révélé mardi soir un sondage CROP réalisé pour Radio-Canada.

Mis à jour le 16 oct. 2013
Hugo Pilon-Larose LA PRESSE

M. Coderre reçoit 41% des intentions de vote, contre 24% pour Mélanie Joly. Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, se retrouve désormais en troisième position, récoltant 21%. 

«On remercie toujours les gens qui nous appuient, mais c'est ma dixième campagne et je sais qu'il ne faut rien tenir pour acquis. On a commencé à la TOHU où il y avait 1000 personnes, là vous voyez ce soir, nous avons vendu 2800 billets à 100$ chacun. C'est quelque chose», s'est exclamé Denis Coderre lors d'un point de presse à la fin d'un grand rassemblement où il a présenté l'ensemble de son équipe, mardi soir, au Palais des congrès de Montréal. 

Le candidat à la mairie pour Coalition Montréal, Marcel Côté, est celui qui a connu le moins bon score dans le dernier CROP. 

Le sondage a été réalisé auprès de 1001 internautes alors que ce dernier traversait la tempête de l'affaire des appels robotisés. Il termine loin derrière le meneur, avec seulement 11% d'appui. 

Un rassemblement festif

Les partisans de Denis Coderre avaient pour la plupart pris connaissance des résultats du sondage avant de se rendre au rassemblement, mardi soir. L'ambiance dans la salle était festive, les gens ne manquant pas un moment pour se lever, crier et certains même danser, alors que le célèbre pianiste jazz montréalais Oliver Jones livrait une performance musicale. 

M. Coderre a livré un discours bilingue d'environ quinze minutes où il a été abondamment question d'intégrité et où il a rappelé les grands thèmes de sa campagne, sans toutefois revenir sur des engagements précis de sa campagne.