Un rapport d'enquête de l'OTAN sur un incident ayant impliqué des militaires canadiens il y a trois mois, en Afghanistan, conclut qu'une meilleure préparation lors de discussions sur les compensations à être versées et une plus grande implication des interprètes aurait été souhaitable.

Publié le 21 mars 2011
Kandahar LA PRESSE CANADIENNE

L'Alliance atlantique espère des améliorations à ces égards afin qu'un tel incident ne se produise plus à l'avenir.

En décembre, un petit groupe de soldats de l'Armée nationale afghane avait ouvert le feu en direction de trois véhicules canadiens, au sud-ouest de Kandahar. Une dispute venait d'éclater à propos des compensations et l'un des véhicules canadiens avait heurté et endommagé un véhicule de l'armée afghane en reculant.

Des soldats afghans avaient alors ouvert le feu, mais personne n'avait été atteint.