(Ottawa) Le premier ministre du Canada s’est inscrit sur le registre d’un hôtel trois étoiles dans à la dernière étape de son voyage à l’étranger.

Stephanie Taylor La Presse Canadienne

Justin Trudeau et le reste de la délégation canadienne qui s’est rendu au Royaume-Uni et en Belgique se sont enregistrés dans un hôtel près de l’aéroport d’Ottawa mardi soir pour commencer une quarantaine de 14 jours.

Ottawa a introduit une règle plus tôt dans l’année selon laquelle ceux qui entrent dans le pays par voie aérienne doivent rester dans un hôtel approuvé par le gouvernement jusqu’à trois nuits avant de rentrer chez eux pour terminer le reste de leur quarantaine.

Le bureau de Justin Trudeau a déclaré que le premier ministre et sa délégation officielle suivraient les mêmes règles de voyage qui sont demandées aux Canadiens.

L’opposition conservatrice a dénoncé le fait que le premier ministre ne séjourne pas dans l’un des mêmes hôtels autorisés par le gouvernement que les citoyens doivent choisir.

L’endroit où le premier ministre et le reste de la délégation séjournaient était calme mardi soir.

Les journalistes et le personnel du gouvernement ont reçu des chambres au même étage et ont été accueillis avec des paniers de nourriture.

Les membres de la délégation ne devraient pas quitter la chambre d’hôtel jusqu’à ce qu’ils reçoivent un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 qu’ils ont subi à leur arrivée.

Justin Trudeau et son équipe ont été testés près de dix fois pour la COVID-19 avant que le vol ne quitte Ottawa pour l’Europe la semaine dernière.

Un groupe consultatif d’experts a récemment déclaré au gouvernement libéral qu’il devrait éliminer progressivement la politique consistant à forcer les gens à rester dans des hôtels de quarantaine, car elle ne respecte pas la science et contient trop de lacunes pour être systématiquement suivie.