Le premier ministre François Legault a salué mercredi, sur son compte Twitter, l’annonce de la nomination de Suzanne Roy à la tête de l’Union des municipalités du Québec.

Sara Champagne Sara Champagne
La Presse

Mme Roy occupait le poste par intérim depuis le saut en politique provinciale de Alexandre Cusson, qui s'était porté candidat pour la direction du Parti libéral du Québec.

La nouvelle présidente de l’UMQ est mairesse de la municipalité de Sainte-Julie. Elle occupera les fonctions en 2020 et 2021. Suzanne Roy a déjà présidé l’Union, de 2014 à 2016, avant la présidence de M. Cusson, anciennement maire de Drummondville.

« La crise de la COVID-19 a bousculé tout le monde, et moi compris. Je ne pensais pas reprendre ainsi du service à titre de présidente de notre Union après les mandats que j’ai réalisés de 2014 à 2016, et à nouveau par intérim depuis l’automne dernier. L’équipe dirigeante qui est élue aujourd’hui constitue ce qu’on peut appeler une équipe d’élite en ces temps difficiles de pandémie », a déclaré Mme Roy par voie de communiqué.

Le conseil d’administration de l’UMQ a également reconduit le mandat de tous les dirigeants de son comité exécutif. Il compte Daniel Côté, maire de Gaspé (premier vice-président), Diane Lavoie, mairesse de Belœil (deuxième vice-présidente), et Josée Néron, mairesse de Saguenay (trésorière).

L’Union des municipalités du Québec rassemble les gouvernements de proximité afin d’exercer un leadership auprès des gouvernements.