• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Des passagers coincés dans un avion d'Air Transat pendant plus de cinq heures 
Source ID:; App Source:

Des passagers coincés dans un avion d'Air Transat pendant plus de cinq heures

Un avion d'Air Transat qui devait rentrer à Montréal a été forcé d'atterrir à... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Un avion d'Air Transat qui devait rentrer à Montréal a été forcé d'atterrir à Ottawa en raison des mauvaises conditions météorologiques, en fin d'après-midi, lundi. Les passagers ont été coincés durant plus de cinq heures à bord de l'appareil.

«Ça fait cinq heures qu'on est pris dans un avion Air Transat à Ottawa et ça fait une heure qu'il vient de tomber en panne et on crève de chaleur et [il n'y a] pas d'air. C'est vraiment inhumain, il y a des gens avec des enfants qui commencent à paniquer!», dénonçait Steve Candela sur les réseaux sociaux. 

«Nous sommes pris en otage par Air Transat depuis 4h30 à l'aéroport d'Ottawa! Sans nourriture, peu d'eau, on étouffe!» écrivait aussi Maryanne Zehil, sur Twitter. 

L'avion devait rentrer à Montréal. Or, en raison des orages violents et des alertes météo, plusieurs appareils ont été détournés, y compris celui-là. Il s'est posé à Ottawa peu avant 17h, selon un internaute. 

«On a atterri à 16h50 il presque 21h! Incompréhension? Vous auriez pu conduire les personnes en bus ou à l'hôtel?», a lancé Olivier Alfieri, un passager excédé.

«Bonjour, nous savons que la situation est difficile. Nous sommes en attente des services et autorisation nécessaire pour venir à Montréal. Un orage a forcé la diversion de plusieurs vols sur des aéroports de dégagement qui ne les attendaient pas», a expliqué Air Transat dans un Tweet, vers 20h45.

Plusieurs vols

Sur le site internet d'Aéroports de Montréal, de nombreux vols étaient retardés, tant des arrivées que des départs. Les vols en provenance d'Europe ont été particulièrement concernés. Au moins quatre vols d'Air Transat ont été considérablement retardés. 

Le vol en provenance de Bruxelles, le TS157 d'Air Transat, par exemple, devait se poser à 15h15. À 23h, il ne s'était toujours pas posé à Montréal. Le conjoint de Laurence Daoust était à bord. 

«Plusieurs avions qui devaient atterrir à Montréal ont été détournés à Ottawa en raison des orages. L'avion de mon conjoint devait faire le plein, mais l'attente a été interminable», a-t-elle expliqué à La Presse.

«Le système électrique de l'avion a fini par flancher engendrant une mauvaise circulation d'air. Des passagers ont paniqué et appelé les services d'urgence. Les pompiers ont fait ouvrir les fenêtres pour avoir de l'air. Aux dernières nouvelles, ils attendaient de l'eau pour ensuite partir.»

La Presse a tenté d'obtenir des explications auprès d'Air Transat et d'Aéroports de Montréal, sans succès.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer