Une dizaine de compagnies aériennes asiatiques à bas prix, dont une filiale d'ANA Holdings, vont créer une alliance internationale, un type de regroupement qui serait une première dans cette catégorie de transporteurs aériens, a rapporté le quotidien japonais Nikkei.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon le journal, la japonaise Vanilla Air (groupe ANA), des compagnies à bas coûts et bas prix des Philippines, de Thaïlande ou encore de Singapour seront parmi les premières à faire partie de cette alliance transfrontalière qui devrait voir le jour aux environs de l'automne.

Le principal but est de faciliter les prises de réservations et le paiement de vols et correspondances par les clients, via un portail internet commun, a précisé dimanche le Nikkei.

L'alliance viserait une part de marché de plus de 10% en Asie-Pacifique, indique encore le quotidien économique.

Il existe déjà trois importantes alliances de compagnies traditionnelles (Star Alliance, Oneworld et SkyTeam) qui concentrent d'importantes part de marché. Le partage d'infrastructures et le couplage de service leurs permettent de baisser les coûts et d'offrir des prestations plus complètes.

Le marché aérien en Asie est extrêmement dynamique, avec un nombre de voyageurs qui croît fortement. Le Japon est notamment devenu une destination très prisée des autres Asiatiques.