Recherche Voyage

Courrier du globe-trotter: escapade de novembre

La Nouvelle-Orléans est un excellent choix pour une... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La Nouvelle-Orléans est un excellent choix pour une escapade de quelques jours.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination: à déterminer

Voyageurs: deux parents et leur fille

Durée du voyage: une semaine

Question: Mes parents viennent me visiter de France chaque année, en novembre. J'aime profondément le Québec mais, cette année, j'aimerais partir vers un climat plus clément. Les contraintes sont nombreuses : je n'aurai qu'une semaine de vacances et, comme mes parents ont déjà acheté leurs billets d'avion pour venir ici, il ne faudrait pas que le voyage soit trop cher ni le vol, trop long! Mes parents ne sont pas trop habitués à voyager et la marche n'est vraiment pas une option. J'ai pensé à La Nouvelle-Orléans, mais j'aimerais un endroit moins éloigné. Quels sont les endroits intéressants en novembre? - Anne Jacquemin

Réponse: La Nouvelle-Orléans est un excellent choix pour une escapade de quelques jours. C'est une petite ville formidable. On fait le tour du quartier français en une journée. Un voyage à La Nouvelle-Orléans doit donc comporter une petite escapade à l'extérieur, vers les bayous et le pays cajun, ou plus près, pour visiter les plantations.

AVANTAGE

Vous allez très bien manger. Un voyage en Louisiane se transforme vite en expérience gastronomique inoubliable. Il y a des découvertes à faire, tant dans les beaux restos que les petits casse-croûte. On dit beaucoup de bien du restaurant Pêche, que le magazine Bon Appétit a d'ailleurs mis sur sa liste des meilleurs nouveaux restaurants l'année dernière.

INCONVÉNIENT

Il n'y a pas de vol direct entre Montréal et La Nouvelle-Orléans, ce qui allonge inévitablement votre temps de déplacement. Par contre, vous pourrez vous en tirer à bon prix pour vos billets, moins de 500 $ par voyageur si vous réservez rapidement.

Coconut Grove, un quartier bobo-chic de Miami qui... (Photo David Boily, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Coconut Grove, un quartier bobo-chic de Miami qui donne sur la baie de Biscayne.

Photo David Boily, Archives La Presse

AUSSI À ENVISAGER: LA FLORIDE

Pas celle de Disney ou de Fort Lauderdale, mais plus au sud. De Montréal, vous aurez un vol direct vers Miami qui prendra quatre heures - très confortable pour vos parents. Miami est une ville un peu tape-à-l'oeil, vrai. Une visite dans South Beach est néanmoins incontournable, avec une balade sur Ocean Drive pour admirer les immeubles Art déco des années 30 aux couleurs pastel.

Mais il ne faut pas oublier North Beach, où l'architecture MiMo (Miami Modern!) des années 50 et 60 est tout aussi magnifique, la nature plus présente et les passants, moins m'as-tu-vu. Vous pouvez aussi passer une journée tranquille dans Coconut Grove, un quartier bobo-chic de Miami qui donne sur la baie de Biscayne. Vous pourrez y visiter la villa Vizcaya avec ses jardins luxuriants ou le parc national historique Barnacle. Si vous allez au parc, jetez un coup d'oeil au calendrier des activités: il y a des des concerts, des sorties d'observation d'oiseaux, du yoga au bord de l'eau ou même de la danse rétro. Très sympathique.

Parmi les autres quartiers à découvrir lors d'une visite à Miami, il y a Little Haiti, où vous pourrez découvrir la gastronomie et la culture haïtiennes, et - évidemment - Little Havana, où vous pourrez siroter un jus de canne dans le plus vieux marché extérieur de la ville ou boire un petit café cubain bien serré dans la Calle Ocho. On peut facilement passer une journée complète dans Little Havana.

À lire: un reportage sur Little Havana signé par ma collègue Nathaëlle Morissette, qui a visité le quartier l'an dernier.

Vous pouvez compléter votre voyage par une escapade dans les Keys, pour vraiment avoir un goût de mer. Comptez au moins 3 h 30 de route entre Miami et Key West, où vous pourrez déposer vos valises une nuit ou deux.

Si vous faites un arrêt à Key West, le magazine de tourisme Travel & Leisure conseille fortement d'essayer la salade de conques au Eaton Street Seafood Market et le pain à la mangue de la boulangerie artisanale Cole's Peace. Ça semble très appétissant, tout ça...

Découvrez les coups de coeur de ma collègue Marie-Eve Morasse, qui a fait ce trajet.

Las Vegas est à proximité du parc régional... (Photo Digital/Thinkstock) - image 3.0

Agrandir

Las Vegas est à proximité du parc régional du Grand Canyon.

Photo Digital/Thinkstock

DEUX AUTRES ESCAPADES INTÉRESSANTES

1. LAS VEGAS

Oui, c'est le summum du clinquant, mais il ne faut pas oublier que Las Vegas se trouve dans l'une des plus belles régions des États-Unis, à proximité du parc national du Grand Canyon, du désert de Mojave et de la région des Red Rocks. Vos parents ne font pas de randonnée, soit. Mais il est tout de même simple d'établir un itinéraire pour découvrir les parcs en voiture, en faisant des arrêts d'observation et de petites balades pour découvrir les villes et villages du sud-ouest américain, qui sont si typiques. En route, vous pourrez faire un arrêt dans un dépanneur (au milieu de nulle part) pour acheter de l'eau. Les bouteilles se trouvent entre le comptoir de viande séchée et les carabines.

Vous croiserez, en chemin, des villes abandonnées, en voie de l'être ou qui devraient l'être. Et, tout à fait à l'autre bout du spectre, des villages très vivants, déposés au coeur d'un environnement aride aux couleurs qui coupent le souffle. Là, vous allez boire de l'excellent café et manger des salades vitaminées dans des petits restos granos ou des microbrasseries. C'est vraiment un coin de l'Amérique, dans toute sa splendeur, à découvrir.

AVANTAGE

Les vols directs pour Las Vegas, de Montréal, souvent à très bons prix.

INCONVÉNIENT

Las Vegas... Mais on peut toujours le voir comme une curiosité tout américaine, ce que c'est!

2. LES BERMUDES

Pour un tout autre type de séjour, il y a les Bermudes. Alors là, ce sera bien sûr le grand repos, car les îles rassemblées (plus de 100, au total, dont 6 principales) totalisent 54 km2. Elles offrent tout de même 120 km de plage rosée pour une promenade au bord de la mer. On s'y déplace en autobus ou en bateau.

Vous ne replacez pas les Bermudes? Vous avez certainement déjà vu des photos de ses habitants, ces hommes qui, par un incroyable tour de force, réussissent à rester chic vêtus de bermudas pastel. Avec des chaussettes.

L'endroit est unique - un mariage entre les traditions britanniques (vous pourrez y prendre le thé l'après-midi) et le décor du Sud, avec des bougainvilliers qui enjolivent le paysage. À faire: visiter les petits musées, à Saint George's notamment, et assister à un match de cricket.

Calculez environ 500$ pour votre billet d'avion (il y a parfois des billets à 400$ l'automne), mais vous aurez une escale, probablement à New York qui est à deux heures de vol de Hamilton, la capitale des Bermudes, ou à Toronto, à trois heures de vol.

AVANTAGE

La température. On croit souvent que l'archipel fait partie des Caraïbes. Pas du tout: ce territoire britannique se trouve dans l'océan Atlantique, ce qui lui assure un climat doux toute l'année. En novembre, le mercure se tient autour de 20° Celsius.

INCONVÉNIENT

Les ouragans. En novembre, vous êtes à la fin de la saison des ouragans. Que vous réserviez dans un grand hôtel ou un petit gîte, renseignez-vous sur la politique d'annulation en cas de tempête.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer