Plaisirs de saison à Banff

La neige est abondante dans le parc national... (Photo Yannick Fleury, La Presse)

Agrandir

La neige est abondante dans le parc national Banff, surtout dans les hauteurs, où les avalanches sont fréquentes. Or, il est facile d'explorer le parc sans courir de risque, en suivant les sentiers tracés par Parcs Canada.

Photo Yannick Fleury, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Simon Chabot et Yannick Fleury
La Presse

La neige est abondante dans le parc national Banff, surtout dans les hauteurs, où les avalanches sont fréquentes. Or, il est facile d'explorer le parc sans courir de risque, en suivant les sentiers balisés par Parcs Canada. Voici six suggestions.

Randonnée glacée

La courte randonnée du canyon Johnston, assez populaire, permet d'explorer une gorge creusée par les eaux du ruisseau Jonhston et ses chutes gelées, qui forment de féériques colonnes de glace. Il faut marcher 1,1 km pour se rendre aux chutes inférieures et 2,6 km pour les chutes supérieures, où des grimpeurs apprennent l'escalade sur glace. Le sentier est très bien indiqué, et présente de beaux points de vue. Des crampons vous éviteront de glisser sur le verglas qui se forme près des chutes. Prévoir une demi-journée. Des excursions guidées vers ce canyon partent plusieurs fois par jour des hôtels de Banff.

Ski de fond, raquette, vélo

Les sentiers de randonnée estivaux changent de vocation l'hiver. Certains deviennent des sentiers de ski de fond, d'autres de raquette... ou de vélo à pneus surdimensionnés (fat bike), un loisir qui gagne en popularité. Parcs Canada produit un grand nombre de dépliants qui détaillent les randonnées proposées et les conditions de pratique. En chaussant ses skis de fond, on peut ainsi emprunter les 15,6 km (aller-retour) de la route du Lac-Moraine, fermée aux voitures dès les premières neiges pour laisser place à un sentier tracé qui compte même une voie de ski de patinage.

Le Château Lake Louise déblaie une grande patinoire... (Photo Yannick Fleury, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le Château Lake Louise déblaie une grande patinoire sur le lac, juste devant l'hôtel.

Photo Yannick Fleury, La Presse

Patin

Rivières et torrents ne gèlent pas entièrement l'hiver. Mieux vaut éviter de s'aventurer sur leurs glaces irrégulières et dangereuses. En revanche, les lacs aux eaux calmes s'explorent facilement. Il arrive même qu'une période sans précipitation les transforme en immenses patinoires luisantes. Le Château Lake Louise déblaie une grande patinoire sur le lac, juste devant l'hôtel. Difficile de trouver décor plus grandiose. Le centre-ville de Banff a aussi sa patinoire. Plusieurs boutiques offrent la location de patins, comme de skis, de raquettes ou de vélo, à Banff et à Lake Louise.

Ski alpin

Le parc national Banff est le seul à abriter trois stations de ski alpin, et pas les moindres. Lake Louise, Sunshine Village et Norquay proposent du ski exceptionnel, notamment dans des cuves de neige, au-dessus de la ligne des arbres. La saison est très longue ici. Cette année, Sunshine a ouvert ses pistes le 3 novembre... et les skieurs devraient s'en donner à coeur joie jusqu'en mai. Les trois stations se sont associées pour faire la promotion du ski dans la région. SkiBig3 offre des forfaits pour les trois stations, avec transport, hébergement et location, qui peuvent vous faire économiser jusqu'à 40 % du prix.

Dans la région du glacier Athabasca à Jasper,... (Photo Yannick Fleury, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Dans la région du glacier Athabasca à Jasper, des mouflons d'Amérique broutent

Photo Yannick Fleury, La Presse

Observation de la faune

Les grizzlis et les ours noirs se font beaucoup plus discrets l'hiver, cachés dans leurs tanières pour la saison froide. En revanche, ils peuvent se montrer le bout du museau pendant un redoux et ils s'activent dès la fin de l'hiver, quand l'appétit les sort du lit. Sinon, mouflons, chèvres, wapitis et cerfs, entre autres, continuent d'arpenter les routes du parc et les rues de Banff. Vous en croiserez un peu partout. Et vous verrez aussi leurs innombrables traces dans la neige. La route 1A, baptisée promenade de la Vallée-de-la-Bow, est un bon choix pour un safari hivernal.

Sources chaudes

Pour se détendre les muscles après une sortie hivernale, rien ne vaut la piscine des Banff Upper Hot Springs. Les eaux sulfureuses venues des profondeurs du mont Sulphur y sont très chaudes (40 ℃). On trouve sur place des vestiaires et Parcs Canada y loue des maillots. Le bain est ouvert jusqu'à 22 h ou 23 h. L'été, plus de 200 personnes peuvent s'y entasser (bonjour, la relaxation!), mais l'hiver, surtout peu après l'ouverture à 10 h, les baigneurs sont rares et la vue sur les montagnes enneigées des environs participe à la détente. Compter une dizaine de dollars pour l'entrée, avec la location d'un casier.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • La splendeur de l'hiver à Banff

    Alberta

    La splendeur de l'hiver à Banff

    Les paysages légendaires du parc national Banff, le premier à voir le jour au pays, attirent annuellement près de 4 millions de visiteurs. Et en... »

  • Bons plans à Banff

    Bons plans

    Bons plans à Banff

    Niché au pied des monts Sulphur, Rundel, Cascade et Tunnel, Banff, la ville, séduit le visiteur au premier coup d'oeil. Impossible de rester... »

  • Banff: un parc à l'origine de tous les parcs

    Alberta

    Banff: un parc à l'origine de tous les parcs

    Ouvert en 1885, Banff est le plus vieux des parcs nationaux du Canada. C'est la découverte des eaux thermales du mont Sulphur par trois employés du... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer