Voici le Fréchette

Un «Boursin» artisanal et québécois? Oui, on pourrait résumer ainsi,... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE

Un «Boursin» artisanal et québécois? Oui, on pourrait résumer ainsi, grossièrement, le nouveau Fréchette «fines herbes et ail» qui vient d'arriver dans les fromageries de la province.

Sauf qu'on passerait sous silence le fait qu'il est le fruit, non pas d'une industrie, mais de la petite - et combien célébrée! - fromagerie Nouvelle France, à Racine. On omettrait aussi de dire qu'il est bien moins gras que la plupart des fromages à tartiner traditionnels, avec 16% de matière grasse, et qu'il ne contient aucun agent de conservation.

Fidèle à sa volonté d'honorer la mémoire de ses ancêtres, Marie-Chantale Houde a baptisé son petit dernier du nom de famille de sa grand-mère et de son arrière-grand-mère. Bien sûr, cette pâte fraîche, au lait de vache pasteurisé, n'a évidemment pas la subtilité des autres fromages vieillis produits par la maison - le Zacharie-Cloutier ou le Pionnier -, mais qui en demande autant pour agrémenter les bagels au saumon fumé du brunch dominical?

Info: www.fromagerienouvellefrance.com/




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer