Pierre Gagnaire remplace Joël Robuchon à La Grande Maison

Le chef Pierre Gagnaire... (PHOTO AFP)

Agrandir

Le chef Pierre Gagnaire

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bordeaux

Le chef Pierre Gagnaire, trois étoiles à Paris au prestigieux Guide Michelin, prend la succession de Joël Robuchon, le chef le plus étoilé au monde, au restaurant La Grande Maison à Bordeaux, annoncent Pierre Gagnaire et le mécène et propriétaire de l'établissement, Bernard Magrez.

Dans un communiqué commun, Pierre Gagnaire, 66 ans, élu par ses pairs en 2015 «plus grand chef étoilé du monde», et Bernard Magrez, 80 ans, propriétaire d'une quarantaine de vignobles dans le monde et mécène d'art, soulignent qu'ils vont travailler ensemble «pour une cuisine d'émotion».

«Lorsqu'il s'est agi de trouver un nouveau chef pour La Grande Maison», «le nom de Pierre Gagnaire s'est imposé comme une évidence», souligne Bernard Magrez.

De son côté, Pierre Gagnaire, trois étoiles à son restaurant parisien rue Balzac, près des Champs-Élysées, souligne que «Bordeaux est une ville magnifique au sein d'une région dynamique qui incarne l'art de vivre à la française et bénéficie d'une image exceptionnelle en France et à l'étranger grâce à sa gastronomie et ses vins».

Joint par l'AFP, Pierre Gagnaire a fait part de sa «grande surprise» et de «l'honneur ressenti»: «Bordeaux, c'est magnifique! Je vais d'abord m'efforcer de comprendre la cité, de rendre hommage aux producteurs locaux, sans oublier la culture gastronomique espagnole toute proche, et faire la cuisine, avec ses qualités et ses défauts».

C'est le chef de son restaurant Pierre à Hong Kong, Jean-Denis Le Braz (deux étoiles Michelin), qui sera le chef exécutif à La Grande Maison.

Comme déjà annoncé le 15 avril, La Grande Maison proposera à l'avenir une vingtaine de couverts «consacrés à la haute gastronomie» et environ 45 dans «un esprit brasserie».

Pour permettre cette transition, le restaurant fermera ses portes après le service du 1er mai pour rouvrir le 24 juin.

Bernard Magrez et Joël Robuchon, 71 ans, avaient divorcé à l'amiable le 15 avril 2016, en dépit du fait que La Grande Maison, ouverte en décembre 2014, avait obtenu deux étoiles au Guide Michelin en 2016 au bout d'à peine plus d'un an d'exploitation. Mais, «l'équilibre économique n'était pas au rendez-vous», avait expliqué à l'AFP Bernard Magrez, arguant de près de deux millions d'euros de pertes.

Pierre Gagnaire, né à Apinac (Loire), travaille d'abord comme pâtissier dans le restaurant de ses parents à Saint-Priest-en-Jarez, près de Saint-Étienne, avant de leur succéder, après un stage d'un été chez le doyen des grands chefs français en activité, Paul Bocuse. Il ouvre son propre restaurant à Saint-Etienne en 1981 et y conquiert les trois étoiles Michelin en 1993.

À la suite de difficultés financières, il «monte» à Paris où il retrouve ses trois étoiles dès 1998. Travaillant parfois avec le scientifique Hervé This, dont il met en oeuvre des procédés de cuisson, il livre une cuisine originale, «émotionnelle», avec comme adage: «La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier».

Après avoir ouvert en 2002 son premier restaurant à l'étranger à Londres, Le Sketch, il dirige ou conçoit aujourd'hui la carte de nombreux restaurants en France (sept étoiles au total) et dans le monde: outre l'établissement parisien triplement étoilé, aussi à Paris le Gaya Rive gauche, des restaurants à Courchevel et Gordes, à Tokyo, Hong Kong, Danang (Vietnam), Séoul, Dubai, Las Vegas, Berlin, Moscou.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer