Terroir: le yogourt grec des Cantons-de-l'Est

L'entreprise Cult Yogourt commercialise son yogourt en poches... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

L'entreprise Cult Yogourt commercialise son yogourt en poches de 500 ml ou en petits contenants de verre, décliné selon les saisons en quatre ou cinq saveurs, comme le bleuet (notre photo).

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est logique, mais parfois oublié des grandes entreprises : pour faire du bon yogourt, il faut du bon lait.

L’entreprise Cult Yogourt offre notamment du yaourt à... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

L’entreprise Cult Yogourt offre notamment du yaourt à saveur de bleuets dans de petits contenants de verre.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

L’entreprise Cult Yogourt commercialise notamment son yaourt en... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

L’entreprise Cult Yogourt commercialise notamment son yaourt en poches de 500 ml.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Et que du bon lait.

Lire : sans une pléthore d'additifs, de la gélatine en passant par des substances laitières modifiées.

Les deux jeunes entrepreneurs derrière l'étiquette Cult l'ont compris en développant, depuis deux ans, leur gamme de yogourts artisanaux ; les premiers étaient faits à Montréal (avec d'assez bons résultats), mais les plus récents - préparés, depuis six mois, exclusivement avec le lait de deux troupeaux de vaches Jersey des Cantons-de-l'Est - les surpassent de loin et se classent désormais dans une catégorie à part dans les rayons.

Le lait des vaches Jersey est plus gras - 5 % de matières grasses environ à la traite -, ce qui permet d'obtenir un yogourt grec à 9 % sans ajout de crème. La liste d'ingrédients n'en contient donc que deux : du lait et des cultures bactériennes. Le lait est pasteurisé mais, une rareté en la matière, il n'est pas homogénéisé, ce qui contribue, selon le fabricant, à donner au yogourt sa texture si onctueuse. Ça, et le fait qu'il soit égoutté à l'ancienne, sans centrifugeuse, une technique beaucoup plus longue (huit heures au lieu de quelques minutes) qui préserverait davantage l'intégrité des molécules du lait.

Le yogourt est commercialisé en poches de 500 ml (nature) ou en petits contenants de verre, décliné selon les saisons en quatre ou cinq saveurs originales (prunes et anis étoilé, fraise et bergamote) et plus classiques (bleuets, sirop d'érable), préparées dans la mesure du possible avec des ingrédients des Cantons-de-l'Est. La distribution est limitée à quelques épiceries fines et au marché en ligne des fermes Lufa, mais le déménagement dans une nouvelle fabrique devrait permettre de quintupler le volume de la production sous peu.

____________________________________________

Consultez le site de Cult Yogourt : cultyogourt.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer