C'est reparti pour la cuisine de rue

Au programme cet été: une quarantaine de camions... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Au programme cet été: une quarantaine de camions (dont une douzaine de nouveaux) et quelques disparus sur 38 sites.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les camions de cuisine ont repris d'assaut les rues de Montréal pour l'été. Aperçu des nouveautés, dont 12 nouveaux camions.

Vendredi, 1er mai, la Ville de Montréal et l'Association des restaurateurs de rue du Québec (ARRQ) ont inauguré la saison des tacos, pogos artisanaux, sandwichs au porc effiloché et autres desserts glacés. Au programme cet été: une quarantaine de camions (dont une douzaine de nouveaux) et quelques disparus sur 38 sites (49 emplacements) dans 6 arrondissements.

Le calendrier voulait que le 1er mai soit également le premier vendredi du mois. L'ARRQ a donc tenu son événement mensuel sur l'esplanade du Stade olympique, avec une trentaine de camions. Une nouveauté cette année: la buvette Alsace et Beaujolais, avec ses 300 places et son service aux tables. La vice-présidente, Gaëlle Cerf, estime que l'Association devrait tenir en moyenne une activité par semaine pendant tout l'été. Ce n'est toutefois pas l'ARRQ qui supervisera les activités de la Ville cette année, mais l'application Streetfood Quest.

À la Ville, un comité de sélection, composé de Jean-Paul Grappe, Christine Plante et Pasquale Vari, a choisi les 35 camions qui ont droit à un permis. Ceux-ci se partageront les 49 emplacements, ce qui, mathématiquement, implique plusieurs places vides, puisque les restaurateurs de rue sont confinés à une seule niche par jour.

C'est jusqu'au 31 octobre qu'on pourra profiter de la cuisine mobile. L'arrondissement de Ville-Marie a même annoncé que cinq de ses emplacements resteraient ouverts à l'année. Et que ça roule!

Infos:

cuisinederue.org

montreal.streetfoodquest.com

Les nouveaux camions membres de l'ARRQ

Les Aliments Pyza

C'est l'ancien Euro-Polonia, qui était en remorque l'an dernier, avec ses pierogis et sa choucroute maison.

Duck Truck

Un camion tout canard, signé Thierry Baron, chef du restaurant Vertige.

Le Nice Truck

Non, ce n'est pas le nice truck, mais le camion niçois! Pan-bagnat, pissaladière et autres spécialités du sud de la France.

La boîte à grillades

Cette petite remorque qui ressemble à une cabane de pêche vient de Lavaltrie. Les «grillades» sont des «chips épais» de flanc de porc, cuites à la plancha.

La Queue du diable

Dans ce camion muni de lance-flammes, on réinventera le pogo.

Queen B

Au menu: des bols «burrito», donc riz, viande, légumes, herbes. «Très frais», précise Gaëlle Cerf.

L'air de boeuf

Du boeuf local servi à toutes les sauces, y compris dans un sandwich de boeuf effiloché.

Lahmadjoune

Comme son nom l'indique, ce camion sert des pizzas arméniennes.

Mi corazon

Ici, on veut mitonner une cuisine mexicaine bien authentique.

Pop Arts

Le triporteur rafraîchit les papilles avec ses popsicles bien fruités.

Camions qui ne sont pas membres de l'ARRQ, mais qui seront présents dans la ville

Decca 77 mobile

L'EXPRESS mobile

Les disparus

Winneburger

Saigon

Chaud Dogs

Gourmand vagabond

Café Larue et fils

Fous truck

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer