Des produits locaux rue Prince-Arthur

Le marché public de la rue Prince-Arthur se... (PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Le marché public de la rue Prince-Arthur se déroule tous les jeudis de 15h à 19h, jusqu'au 15 octobre.

PHOTO NINON PEDNAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les jeudis après-midi ont commencé à arborer des allures de fête dans la rue Prince-Arthur, qui accueille un marché dans sa portion piétonne jusqu'à la mi-octobre.

Lancé jeudi dernier, le nouveau marché public se rajoute aux cinq autres qui se tiennent déjà dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal - sans compter les marchés mobiles Fruixi - pour offrir aux résidants et aux visiteurs un accès direct à des produits locaux.

« Les différentes consultations dans l'arrondissement nous ont montré qu'il y a un véritable engouement pour les marchés publics dans les quartiers centraux », affirme la conseillère municipale Louise Mainville, qui aimerait bien les voir se multiplier. En plus de contribuer à revitaliser cette rue passante qui a connu des jours plus prospères, le marché vise à développer de nouvelles habitudes de consommation, selon L'Autre Marché, l'organisme chargé de sa gestion. 

« On veut rejoindre les gens après leur travail, sur leur chemin de retour à la maison, mais aussi interpeller les étudiants qui habitent dans le quartier et passent par ce secteur», explique Marina Le Chêne, présidente de L'Autre Marché.

POUR TOUS LES GOÛTS

Il faut dire qu'on trouve tout ce qu'il faut pour improviser un souper simple, dessert inclus, dans la dizaine de stands qui constituent pour l'instant le petit marché : légumes et fruits biologiques de la ferme Ô Saine Terre, viandes et volailles, pain, miel de Miel Fontaine, beurre clarifié de Prasad Ayurveda, macarons et guimauves artisanales de Distribution Berlingot... Il y a même des bijoux faits à la main et de l'artisanat pour un cadeau de dernière minute. 

Le propriétaire de Jenny Cachow, Michel Lasalle, fait déguster des noix de cajou rôties sur place, très populaires auprès des nombreux passants qui s'arrêtent, alléchés par le délicieux parfum.

John William, berger et propriétaire, avec son frère, de la Ferme des petits cailloux à Franklin, en Montérégie, vend pour sa part de l'agneau, du sirop d'érable, des fruits et du jus de pommes frais. « On a diversifié nos produits pour faire plaisir aux gens et pouvoir faire face aux caprices de mère Nature », explique-t-il.

De la ferme familiale héritée de leur père, les deux frères tirent ces jours-ci des fraises d'automne bien sucrées, des framboises, des bleuets, des poires Clapps (plantées par leur grand-père), ainsi que plusieurs variétés de pommes qu'on ne trouve pas typiquement en épicerie, comme des Ginger Gold au goût subtil de gingembre, des Jersey Mac croquantes et acidulées, et des Sunrise. « Il va y avoir de nouvelles variétés de pommes toutes les semaines, précise-t-il. En tout, on en a une quinzaine de sortes différentes ! » De quoi donner l'eau à la bouche...

Le marché Prince-Arthur est encore à l'état de projet-pilote, mais si le succès est au rendez-vous, il pourrait bien être de retour encore plus tôt dans la saison l'an prochain.

MARCHÉ PRINCE-ARTHUR

OÙ ? Dans la rue Prince-Arthur Est, entre les avenues Laval et Hôtel-de-Ville

QUAND ? Tous les jeudis de 15h à 19h, jusqu'au 15 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer